Jacky Mathijssen veut remonter «le plus vite possible» en D1 avec OHL

Pour sa première conférence de presse en tant qu’entraîneur principal d’Oud-Heverlee Louvain, Jacky Mathijssen a déclaré ce lundi matin qu’il voulait ramener sa nouvelle équipe «le plus vite possible» en D1.

Jacky Mathijssen veut remonter «le plus vite possible» en D1 avec OHL

L’ancien coach de Charleroi, Lokeren et du Club de Bruges, entre autres, espère voir ses hommes au sommet de leur forme durant le mois de mai lors du tour final qu’ils sont déjà assurés de disputer. «Si cela ne marche pas à ce moment là, nous nous concentrerons à fond pour le prochain championnat», a expliqué le stratège de 51 ans.

Fin de la semaine dernière, la direction du club louvaniste avait indiqué que Mathijssen serait le successeur du Croate Ivan Leko, remercié fin novembre. L’ancien gardien de but a signé à OHL un contrat d’un an et demi, avec pour objectif sportif de remonter vers le sommet de la division, alors que son nouveau club compte à présent 14 points de retard sur le leader Saint-Trond. Mathijssen était sans emploi depuis qu’il avait dû quitter au début de l’été son poste d’entraîneur du club de D2 grecque de Fostiras pour raisons budgétaires. Il s’était engagé avec ce club grec présidé par l’homme d’affaires belge Carlo van de Kerkhof en août 2013, quelques mois après son départ du Beerschot.

«J’avais plusieurs propositions, surtout à l’étranger, mais dans des clubs en difficulté qui jouaient pour éviter la dégradation. J’ai choisi pour l’OHL, parce que c’est un challenge positif. Je veux participer à ce que l’on est en train de construire ici. Au niveau de l’encadrement, OHL est un club de première division, mais qui joue momentanément en deuxième division. 2014 est une année à oublier pour eux», a encore précisé Mathijssen.

«Ces prochains mois, nous allons utiliser l’opportunité qui nous est donnée de participer au tour final pour tester certaines choses. Concernant le noyau des joueurs, je pars d’une feuille blanche. Ce n’est qu’après le premier match du 18 janvier, à domicile contre le leader Saint-Trond, que j’aurai une meilleure idée quant aux joueurs qui doivent éventuellement partir et aux positions des autres sur le terrain», a conclu le nouvel entraîneur.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.