Le racisme n’a « rien à voir » avec le transfert de Boateng de l’AC Milan à Schalke

Le milieu international ghanéen Kevin-Prince Boateng n’a pas quitté l’AC Milan pour Schalke en raison d’incidents racistes en Italie, s’est rétracté mardi Peter Peters, directeur financier du club allemand.

Le racisme n’a « rien à voir » avec le transfert de Boateng de l’AC Milan à Schalke

«Après une discussion avec Horst Held (directeur sportif de Schalke, NDLR), ma supposition s’est révélée erronée», a en effet indiqué Peters dans un communiqué sur le site du club. Il (Held) m’a confirmé que les incidents racistes n’étaient définitivement pas la raison du transfert de Kevin à Schalke».

COUPE DU MONDE