Poisson d'avril: Abbas Bayat de retour au Sporting Charleroi !

Abbas Bayat fait son grand retour à Charleroi. Selon Mehdi Bayat, il sera "président d’honneur du Sporting Charleroi". Alors, avez-vous été piégé par notre poisson d'avril? Répondez dans le forum en bas de cette page.

Armando RADE
Poisson d'avril: Abbas Bayat de retour au Sporting Charleroi !
Charleroi - Tirlemont ©EdA

Dans la vie réelle, il ne faut jamais dire jamais. Dans le monde du football, il faut toujours dire toujours. Sinon, on devient fou. Et plus particulièrement au Sporting Charleroi.

Après une saison agitée par la reprise du président Debecq, par l’ «affaire Kage», par l’ «affaire Aoulad», par le maintien, par la démission de Ferrera, par le retrait de Peruzovic, par le dépannage de Notaro, le club carolo craignait que l’exercice 2012/13 ne se termine dans la fadeur et l’anonymat des PO2.

Alors, pour redynamiser tout cela, Mehdi Bayat a profité de l’euphorie générée par ce magnifique match nul (0-0) arraché à Malines, pour annoncer une grande nouvelle: Abbas Bayat va faire sa réapparition dans l’organigramme des Zèbres.

Huit mois à peine après son départ, l’ancien président du matricule 22 va retrouver le siège qui était le sien auparavant. À une nuance près… il est désormais président d’honneur du Sporting Charleroi!

«Mon oncle n’avait finalement jamais été remercié pour ce qu’il a réalisé durant dix ans au Mambour, explique Mehdi Bayat, l’administrateur délégué carolo. Il ne le montrait pas, mais il a toujours souffert de ce manque de reconnaissance et d’estime. Voici peu, un dimanche midi, autour d’un délicieux cabillaud en papillote confectionné par mon épouse Sabine, on a évoqué le sujet. J’ai senti que je devais le faire. Quand je lui ai proposé d’être le président d’honneur des Zèbres, il était fou de joie. Et il m’a demandé s’il pouvait déjà venir au stade pour le match contre OHL. Évidemment! Dans la foulée, il m’a également parlé d’un bon entraîneur moldave qui avait été presque champion en D2 galloise. Mais je l’ai arrêté tout de suite: Mario Notaro terminera la saison.»

Un président d’honneur

Et puis, le nouveau statut d’Abbas Bayat ne lui confère pas un réel pouvoir décisionnel. Mais tant que le Sporting ne possède pas de directeur sportif, Mehdi Bayat sait qu’il serait sot de se priver des compétences footballistiques de son oncle, fin connaisseur s’il en est. «Par le passé, il a souvent déniché des perles à bas prix, poursuit Mehdi. Donc, pourquoi pas? En plus, comme il n’est pas du genre à se laisser berner pas l’un ou l’autre manager…»

En parlant de manager, justement, étant donné que Mogi Bayat, le frère de Mehdi, viré du club en son temps par oncle Abbas, travaille pour les Zèbres en sa qualité d’agent de joueur, cela pourrait poser des problèmes relationnels. Mais il apparaît que les deux hommes ont aplani leurs différends. Pour preuve, cet accord intervenu entre eux pour le rachat par Mogi de certaines sociétés que possédait encore Abbas. Notamment, une unité de production d’eau de source.

Dans le poisson

Mogi Bayat, en parallèle à ses activité dans le foot, s’est lancé dans le commerce de boissons désaltérantes pour poissons d’ornement (les carpes Koï dont on peut en toucher une sans secouer l’autre ou les poissons-shah, par exemple). Il compte aussi congeler une partie de sa production belge pour lancer une fabrique de glaçons en Alaska. Paraît qu’il parviendra à en vendre même là-bas…

Enfin bref, Mogi Bayat sera trop occupé avec ses affaires pour se chamailler avec son oncle. Ce qui arrange bien Mehdi, qui a toujours eu des difficultés à se retrouver au milieu de ces tensions familiales. «Si tout le monde est réuni et s’entend bien, cela rejaillira sur les résultats sportifs, j’en suis persuadé. Les play-off 1 seront rapidement à notre portée, et, donc, le titre aussi. D’ailleurs, puisqu’on est dans un climat d’apaisement, je songe à faire revenir Yannick Ferrera pour qu’il réalise finalement son préavis au club. Je n’ai pas toujours été très gentil avec lui et je le regrette. En plus, il est le seul qui sait comment fonctionne le magnétoscope.»

En attendant, de voir comment fonctionnera tout ce petit monde, le nouveau président d’honneur des Zèbres pourra être applaudi sous peu lors de l’inauguration du stade modifié. Car après les travaux destinés à rabaisser l’enceinte carolo, la tribune T4, celle qui accueille le kop, sera rebaptisée «tribune Abbas Bayat».

Un juste retour des choses que les supporters carolos sauront apprécier.

+ MISEAJOUR | Il s'agit bien sûr d'un poisson d'avril

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...