Mourinho en appelle à Stepanek

Malgré une 3e défaite en championnat, Mourinho n’a pas fait une croix sur la Liga. Mais il aimerait voir plus de «dépassement de soi» chez ses joueurs.

TED
Mourinho en appelle à Stepanek

Le Real peut-il encore croire en ses chances de défendre son titre, après s’être raté sur le terrain du Betis (1-0), samedi, et compter onze points de retard sur le Barça, victorieux hier soir? Les Madrilènes sont retombés dans les travers du début de saison, peinant à élaborer leurs actions, avant de manquer de réussite en seconde période. Après une entame de match convaincante, ils voyaient Benat Etxebarria, international depuis peu, profiter d’un mauvais dégagement de la défense madrilène et prendre sa chance sans hésiter (1-0, 17e ). Malgré plusieurs opportunités, les Merengue n’égaliseront jamais.

Après cette troisième défaite en Liga, José Mourinho s'est voulu rassurant: «C'est encore ouvert. La saison dernière, nous avions 10 points d'avance sur le Barça et cette avance avait ensuite partiellement fondu. Il ne faut être ni trop pessimistes ni trop optimistes. »

L'entraîneur du Real a tout de même lancé une pique à ses joueurs, attribuant notamment la défaite à un manque de combativité qui, selon lui, aurait dû compenser la fatigue provenant de la rencontre de mercredi contre Manchester City (1-1). «Quand tu ressens plus de fatigue que la normale, tu dois faire appel à d'autres qualités: à la solidité mentale, à l'ambition, au dépassement de soi».Et le Portugais de prendre l'exemple de Radek Stepanek, qui a donné récemment le titre de Coupe Davis à la République tchèque en remportant le match décisif face à l'Espagnol Nicolas Almagro. «Si un sportif de 34 ans comme Stepanek arrive à jouer trois jours de suite en se tuant pour donner la victoire aux siens, qu'on ne me dise pas que des joueurs de 25-26 ans ne peuvent pas jouer mercredi et samedi ».

Enfin, «The Special One» n'a pas pu s'empêcher de s'en prendre à l'arbitrage, stigmatisant le but annulé à tort à Benzema et un pénalty «non sifflé». Mourinho a tout de même conclu en reconnaissant que les Sévillants «méritaient leur victoire».

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.