AS Eupen: après le Qatar, le Sénégal ?

Notre visite de l’Académie Aspire a pris fin hier. Conclusions sur ce périple au Qatar.

D.L.
AS Eupen: après le Qatar, le Sénégal ?
Christoph Henkel, directeur de l'AS Eupen, à l'aéroport de Zaventem. ©Eda D. Liz

Les journalistes invités à découvrir le projet qatari qui se met en place à Eupen sont rentrés hier après-midi du complexe Aspire de Doha. S'il fut court, le séjour s'est avéré enrichissant. «Il était important pour nous de montrer aux médias qui suivent de près l'AS Eupen ce qu'Aspire fait au Qatar», explique Christoph Henkel, le directeur général eupenois, alors qu'il attend que lui revienne son bagage, à l'aéroport de Zaventem. Aspire met tout en place pour les jeunes et il est nécessaire que cela se sache aussi en Belgique», ajoute-t-il, lui qui vient de signer sa 4e visite dans l'Émirat.

Par contre, Christoph Henkel ne s'est pas encore rendu à l'Académie du Sénégal, là où transitent les jeunes (africains, sud-américains et asiatiques) d'Aspire Football Dreams avant de rejoindre Doha, puis Eupen. «J'espère y aller bientôt. Je pense qu'il faut aider les prochaines générations à préparer au mieux leur arrivée en Belgique. Il se pourrait aussi que ces jeunes viennent visiter Eupen bien avant d'y jouer.»

Oui, José Riga était là !

Au cours de notre séjour, vous étiez nombreux à vous demander si José Riga (ex-Standard de Liège, Visé,etc.) était bien là. La réponse est oui, nous avons d’ailleurs discuté ensemble mais celui qui est désormais «manager of youth players development» à l’Académie Aspire n’a pas souhaité accorder d’interview à la presse belge. Dommage.

À l’inverse, Andreas Bleicher, directeur du site Aspire Zone et bras droit sportif de l’émir du Qatar, s’est montré autrement plus disponible. Et pourtant, l’homme était occupé à finaliser un accord de la plus haute importance avec… le FC Barcelone, dont on sait depuis hier que le maillot sera floqué du sponsor Qatar Airways dès la saison 2013-2014. Pour rappel, c’était déjà grâce à Bleicher que la Qatar Foundation s’était invitée sur le maillot du Barça. Si vous en doutiez encore, non, les propriétaires de l’AS Eupen ne sont pas n’importe qui.