Diabolique accès de confiance

Vous y croyez-vous à une victoire belge en Allemagne? Chez le finaliste du dernier Euro et demi-finaliste de la Coupe du monde sud-africaine il y a 15 petits mois seulement. Le 3e pays de la planète foot. Une nation qu’on n’a vaincue que quatre fois dont la dernière en… 1954. Et bien nos Diables, visiblement, ils y croient. Et c’est peut-être ça qui va faire la différence.

Benoît Dardenne
Diabolique accès de confiance
Benoît Dardenne ©EdA

Fini de partir battu d'avance et l'espoir de ne pas trop encaisser. Dès vendredi soir, après le succès contre les Kazakhs (4-1), les discours étaient unanimes: oui, c'est possible de "faire un bon résultat là-bas". Le carton plein de la Mannschaft (27 points sur 27)? Même pas peur! La mentalité a changé. On retrouve cette forme d'insouciance qui caractérisait les Espoirs de Jean-François de Sart, demi-finalistes à l'Euro 2007 et aux JO de Pékin.

Gare toutefois à ne pas planer. Comment réagira notre jeune génération si elle prend l’avantage rapidement? Saura-t-elle garder le résultat face au rouleau-compresseur allemand? Les Diables ont tellement gaspillé durant cette campagne qualificative qu’il serait malvenu de remettre le couvert ce soir. De l’accès à l’excès de confiance, il n’y a qu’un pas. À Georges Leekens de maintenir les pieds sur terre à ses jeunes loups.

+ EN DIRECT COMMENTE | Vivez le match en direct dès 19h sur lavenir.net

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...