Thomas Pidcock, victorieux aux Strade Bianche : “Ma première partie de saison est déjà réussie”

En gagnant les Strade Bianche, Thomas Pidcock a enlevé la plus belle classique de sa jeune carrière.

David Lehaire
Team Ineos' Thomas Pidcock celebrates as he crosses the finish line to win the 17th one-day classic 'Strade Bianche' (White Roads) cycling race, 184 km between Siena and Siena, Tuscany, on March 4, 2023. (Photo by Marco BERTORELLO / AFP)
Pidcock a placé son attaque à 52 kilomètres de l'arrivée. ©AFP or licensors

Thomas Pidcock ne gagne pas souvent sur la route, mais il sait choisir ses victoires. Après la Flèche Brabançonne et un succès au sommet de l’Alpe-d’Huez dans le Tour de France, il s’est adjugé les Strade Bianche au terme d’un morceau de bravoure de 52 bornes. Il y a un mois, le champion olympique de VTT avait volontairement fait l’impasse sur le Mondial de cyclo-cross, histoire de pouvoir se préparer de manière optimale pour les premières échéances sur route.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...