On a suivi la journée marathon de Remco Evenepoel, le Sportif de l’année

Le cycliste brabançon, champion du monde en octobre, a vécu un vendredi riche en sollicitations et émotions.

David Lehaire
Belgian road cyclist Remco Evenepoel pictured during the 'Sportgala' award show, to announce the sport women and men of the year 2022, Friday 06 January 2023 in Antwerp. BELGA PHOTO JASPER JACOBS
Remco Evenepoel peut avoir le sourire. Il est Sportif belge de l'année pour la deuxième fois de sa carrière. A seulement 22 ans

On ne va pas se mentir, c’était attendu. Après ses victoires à Liège-Bastogne-Liège et au Tour d’Espagne, ainsi qu’au championnat du monde, Remco Evenepoel s’est vu décerner ce vendredi soir le titre de Sportif belge de l’année. Son deuxième après celui de 2019. “C’est toujours une immense fierté parce que d’autres l’auraient aussi mérité, a-t-il réagi. Bart Swings est quand même champion olympique, ce n’est pas rien.” Ce trophée est le septième qu’il a reçu cet hiver. “Ils me font tous plaisir, bien sûr, mais j’avoue un faible pour le Trophée National du Mérite Sportif parce que tu ne peux l’avoir qu’une seule fois durant ta carrière. J’ai aussi été flatté d’avoir été élu Belge préféré par un journal et une télévision flamands. Et puis, le Vélo d’Or, c’est comme le Ballon d’Or, ça veut tout dire que tu es considéré comme le meilleur cycliste du peloton.”

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...