Van Aert doit faire attention: le Belge est dans le viseur du jury, et cela pourrait lui coûter son maillot jaune

Malgré sa seconde place lors de la 3e étape, Wout van Aert a consolidé son maillot jaune. Mais il pourrait le perdre plus rapidement que prévu.

La Rédaction
Van Aert doit faire attention: le Belge est dans le viseur du jury, et cela pourrait lui coûter son maillot jaune

Wout van Aert connaît un début de Tour de France presque parfait. Trois fois deuxième lors des trois premières étapes, le Belge porte actuellement le maillot jaune avec sept secondes d'avance sur un autre Belge, Yves Lampaert. Au vu du parcours des prochaines étapes et des qualités de notre compatriote, le coureur de Jumbo-Visma pourrait garder, sans trop de difficultés, le maillot jaune encore plusieurs jours. Jusqu'à La Planche des Belles Filles, première arrivée au sommet de cette Grande Boucle, vendredi prochain, si tout se passe bien.

À moins que... Au cours de la 3e étape, Van Aert a été sanctionné par le jury des commissaires, l'équivalent des arbitres dans le monde du cyclisme, pour avoir jeté ses déchets en dehors des zones dédiées. Pour cela, il a écopé d'une amende de 500 euros. Sauf que si le Belge est sanctionné une deuxième fois pour les mêmes raisons sur ce Tour de France, il écopera alors d'une minute de pénalité au classement général (en plus de 1 000 euros d'amende), ce qui lui ferait perdre sa tunique jaune.

On sait que chez Jumbo-Visma, l'objectif n'est pas de garder à tout prix le maillot jaune sur les épaules de notre compatriote mais si Van Aert peut le garder encore une petite semaine, il ne va pas s'en priver.

Tour de France