Van Aert, 8e, soupire: «Quand j’ai commencé à sprinter, c’était déjà fini»

Wout van Aert n’a pas pu effacer la déception du contre-la-montre de mercredi lors du sprint du peloton à l’issue de la sixième étape du Tour, jeudi. Le coureur du Team Jumbo-Visma a reconnu son erreur.

Van Aert, 8e, soupire: «Quand j’ai commencé à sprinter, c’était déjà fini»

«Je pensais que dans la dernière ligne droite, il n’y avait plus vraiment de possibilité de remonter», a expliqué Van Aert. «J’avais donc laissé un peu d’espace à Mike Teunissen, qui allait essayer de m’emmener. J’aurais peut-être dû rester avec lui, parce qu’il y avait encore de la place pour se porter vers l’avant. J’ai essayé de trouver ma propre voie. Mais j’ai d’abord été pris un peu trop dans le vent. Puis, j’ai dû freiner à nouveau à cause de quelques manœuvres des autres. Quand je suis arrivé au sprint, j’avais dix longueurs de retard, et c’était déjà fini.»

«Il y a encore beaucoup d’occasions à saisir. C’est encore long», a ajouté Van Aert. «J’ai aussi une chance dans les étapes plus difficiles. Elles sont plus en ma faveur. Aujourd’hui, c’était purement une question de vitesse, mais si ça avait été un peu plus dur, c’eut été bien pour moi.»

Ce vendredi, par exemple, il y a au programme la plus longue étape de ce Tour, sur des routes vallonnées jusqu’à Le Creusot. «Une opportunité, je pense. Mais c’est très difficile de dire comment ça va se passer. C’est une étape super longue, et sur le papier, on pourrait penser que c’est une première possibilité pour mener une échappée à terme. Je pense aussi que des équipes comme celles de Sagan, Matthews et Colbrelli n’ont pas beaucoup d’opportunités dans ce Tour pour devancer les vrais sprinters. Toutefois, il faudra d’abord survivre parce que ce sera dur.»

Au classement général, Van Aert est troisième à une demi-minute du leader Mathieu van der Poel. «Je ne pense plus vraiment au maillot jaune. Il y a deux gars devant moi, Van der Poel et Tadej Pogacar, qui ne vont pas laisser ce maillot. Je me concentre sur les succès du jour, et j’espère que Primoz Roglic se rétablira bien. Ainsi nous pourrons encore montrer quelque chose dans ce Tour», a conclu Van Aert.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Vuelta