Tour de France: Roglic va continuer à se battre

Après sa chute de lundi, le Slovène Primoz Roglic s’est élancé diminué mercredi dans le premier contre-la-montre individuel du Tour 2021.

Tour de France: Roglic va continuer à se battre

Et à l’issue de cette 5e étape, il a reçu un coup de plus sur la tête, son compatriote Tadej Pogacar l’ayant distancé de 44 secondes. Le leader de la Jumbo-Visma compte désormais 1’48» de retard au général.

La différence n’est pas aussi grande que lors du contre-la-montre de La Planche des Belles Filles l’an dernier (1’56»), mais Primoz Roglic voit désormais son compatriote le distancer davantage. Immédiatement après l’arrivée, sans connaître le temps de Pogacar, il a réagi brièvement devant les caméras. «J’espère que mon chrono est assez bon et que Wout van Aert ne me mettra pas en dehors de la limite de temps», a-t-il plaisanté. «J’en ris mais je me sens vraiment mal: mon corps est blessé de partout, ça va néanmoins un peu mieux qu’immédiatement après la chute. J’ai souffert deux jours, je vais continuer à me battre au quotidien, les prochains jours devraient être meilleurs.»

Roglic doit bien se satisfaire de cette performance. «Pendant un contre-la-montre, on a toujours mal, mais là, je manquais aussi de force à cause de ces blessures. J’ai tout donné, je ne pouvais pas faire plus. Je suis fier de moi et je vais certainement continuer à me battre».

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Vuelta