NBA: Embiid et Westbrook frustrent James, les Bulls accablent les Warriors

Philadelphie a soufflé la victoire aux Lakers (113-112), au terme d'un superbe duel entre Joel Embiid et LeBron James, dimanche en NBA où Chicago, grâce à Nikola Vucevic, auteur 43 points, a battu Golden State (132-118), plus que jamais en proie au doute.

Belga

L'affiche a tenu ses promesses à Los Angeles, où les Sixers ont pu lever les bras de soulagement, quand Russell Westbrook, pourtant performant jusque-là avec un triple-double (20 pts, 14 rbds, 11 passes) a "mangé" le ballon sur la dernière possession du match, tergiversant jusqu'à se le faire subtiliser après l'avoir jeté un peu n'importe comment devant Embiid.

L'imposant Camerounais, auteur de 35 points (11 rbds), était venu défendre sur cette action, juste après avoir inscrit le panier de la gagne d'un énième shoot en tête de raquette, sur un service de James Harden, qui a joué très juste (24 pts, 13 passes).

LeBron James n'a pas masqué sa frustration, rentrant au vestaire sans se prêter aux accolades d'usage après le buzzer. Il a encore rendu une copie de très belle facture (35 pts à 15/23, 10 passes, 8 rbds), mais avec la défaite au bout, comme trop souvent cette saison.

LeBron James est devenu le deuxième joueur de l'histoire à passer la barre des 38.000 points. Il ne lui en manque plus que 364 points pour battre le record de Kareem Abdul-Jabbar (38.387), ce qui devrait se produire autour du 11 février.

Dans l'autre conférence, Philly grimpe au 4e rang, avec le même bilan que Milwaukee (3e), juste derrière Brooklyn, qui s'est incliné (112-102) à domicile face au Thunder.

Un deuxième revers consécutif qui s'explique par l'absence de Kevin Durant (entorse du genou droit) qui ne reviendra pas sur les parquets avant une semaine au mieux, voire plus. D'ici-là, il faudra que Kyrie Irving fasse beaucoup mieux que sur ce match (15 pts, à 7/20).

Pour OKC, porté par les talentueux Josh Giddey (28 pts, 9 passes, 9 rbds) et Shai Gilgeous-Alexander (28 pts), le redressement continue de s'opérer après cette troisième victoire d'affilée (11e à l'Ouest, à égalité avec Phoenix).

De l'autre côté de l'East River, les Knicks, portés par 42 points de Julius Randle (15/24 au tir, 15 rbds), ont remporté un troisième succès d'affilée (117-104), aux dépens de Détroit, confirmant leur bonne forme actuelle (6e).

A Chicago, le héros s'est nommé Nikola Vucevic, qui a égalé son record personnel de points marqués (18/31 aux tirs, 13 rbds), pour battre les Warriors.

Le pivot monténégrin a été bien secondé par Zach LaVine (27 pts, 9 rbds, 6 passes).

En face, Klay Thompson a pourtant été une menace constante (26 pts, à 8/15 à longue distance), Stephen Curry (20 pts, 10 rbds) manquant de consistance.

Les Bulls (10e à l'Est), qui évoluaient sans DeMar DeRozan (cuisse), restaient sur trois revers et n'avaient donc rien d'un adversaire imprenable pour le champion en titre. Sauf que ce dernier est méconnaissable actuellement et ne semble pas animé par un sentiment d'urgence, malgré sa position de barragiste (8e) à l'Ouest, après ce quatrième revers en cinq matches.

Deux rangs plus haut, se trouvent les Clippers, qui ont fait la différence dans le dernier quart-temps (30-10) pour vaincre Houston (121-100), grâce notamment à Kawhi Leonard (30 pts, 6 rbds, 4 passes) qui confirme sa montée en puissance.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...