Les Brainoises filent en huitième de finale de l’EuroCup : « Tout est possible »

Le club de Braine s’est à nouveau imposé contre l’équipe turque d’Ormanspor. Il se qualifie pour les huitièmes de finale de l’EuroCup.

À Ankara, Christelle WARNOTTE
 La joie du clan brainois.
La joie du clan brainois. ©FIBA

Comme la saison dernière, le club de Braine rejoint le stade des huitièmes de finale de l’EuroCup. Un exploit pour cette équipe dont l’effectif a été quasi complètement remanié en début de saison. Les Brainoises avaient d’ailleurs entamé les débats sur la scène européenne de manière timorée. Mais une fois la mécanique huilée, le collectif a fait merveille, arrachant notamment, au terme d’une prolongation dantesque, la qualification pour les seizièmes de finale sur le terrain de l’équipe espagnole de Cadi La Seu. Héritant en seizième du club turc d’Ormanspor et de ses trois joueuses estampillées WNBA (Williams est cependant blessée en ce moment), les vice-championnes de Belgique ont impressionné au match aller en s’imposant avec un avantage de 28 points. Ce mercredi, pour le match retour sur le sol turc, Braine n’a pas tremblé, tenant une nouvelle fois en échec Ormanspor (71-82).

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...