Nikkel Kebsi, general manager du Brussels, annonce sa démission : “Certaines personnes de mon entourage me prennent pour un fou”

Le directeur de la lanterne rouge du basket belge en BNXT League ne rempilera pas à Neder-Over-Heembeek. Il assurera la transition avec son successeur.

La Rédaction de L'Avenir
Nikkel Kebsi (au centre), general manager du Brussels, annonce qu'il démissionnera de son poste à la fin de la saison 2022-2023.
Nikkel Kebsi (au centre), general manager du Brussels, annonce qu'il démissionnera de son poste à la fin de la saison 2022-2023. ©Brussels Basket

Le Brussels, seul club de basket professionnel de la capitale, annonce ce lundi 9 janvier que son general manager ne rempilera pas à la fin de la saison 2022-2023. “Nikkel Kebsi a fait savoir au conseil d’administration du Circus Brussels Basketball qu’il ne poursuivra pas sa mission la saison prochaine”, communique l’équipe qui évolue à Neder-Over-Heembeek.

Le Bruxellois “désire se lancer dans un nouveau défi professionnel”. Il dévoile cependant qu’il ne le connaît pas encore. “Certaines personnes de mon entourage me prennent pour un fou : avoir présenté ma démission sans avoir de boulot, moi qui suis indépendant et qui n’ai pas droit au chômage…”, écrit-il sur Instagram.

Les défis qui attendent le club sont encore nombreux. Malgré l'important soutien financier tant de la Ville de Bruxelles que de la Région de Bruxelles-Capitale, les conditions de travail dans la salle de Neder-over-Heembeek, notamment, doivent absolument s’améliorer.

- Nikkel Kebsi, general manager démissionnaire du Brussels

Nikkel Kebsi, 35 ans, est en poste depuis février 2020. Selon le Brussels, “Il a su brillamment relever grâce à sa grande force de travail les nombreux défis auxquels le club était ou allait être confronté”. Il s’agit des matchs sans public durant le covid ou des relations avec les sponsors. C’est notamment à lui que le Brussels doit l’arrivée de son nouveau sponsor titre pour l’actuelle saison.

La décision de son manager général ne semble pas être celle du club. “Nous regrettons sa décision mais nous la comprenons et la respectons”, assure André Dekandelaer, Président. “Tout le club et ses sympathisants le remercient et lui souhaitent tout le succès et le bonheur possible dans ses nouveaux projets”.

”Ces 3 années ont été passionnantes. Je quitte un club financièrement sain et serein”, souligne pour sa part l’intéressé. Qui glisse à demi-mot qu’une des raisons qui le poussent à quitter son poste son peut-être les mêmes que celles qui ont lassé le coach Serge Crevecoeur il y a quelques années : des infrastructures très peu dignes d’un club pro. “Les défis qui attendent le club sont encore nombreux. Malgré l’important soutien financier tant de la Ville de Bruxelles que de la Région de Bruxelles-Capitale, les conditions de travail dans la salle de Neder-over-Heembeek, notamment, doivent absolument s’améliorer”.

Avant de partir, Nikkel Kebsi va tenter de laisser la lanterne rouge du championnat de basket belge (BNXT League) en douceur dans les mains de son successeur. “Le travail ne manquera pas. Je souhaite assurer une transition harmonieuse avec la personne qui reprendra mes fonctions et resterai à mon poste jusqu’à la fin de cette saison”.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...