31 points et... 29 rebonds, le Croate Ivica Zubac joue le match de sa vie en NBA (vidéo)

Il dispute sa 6e année en NBA, une carrière plutôt anonyme loin des unes et des récompenses individuelles.

Belga
Los Angeles Clippers center Ivica Zubac dunks during the first half of an NBA basketball game against the Indiana Pacers Sunday, Nov. 27, 2022, in Los Angeles. (AP Photo/Mark J. Terrill)
Los Angeles Clippers center Ivica Zubac dunks during the first half of an NBA basketball game against the Indiana Pacers Sunday, Nov. 27, 2022, in Los Angeles. (AP Photo/Mark J. Terrill) ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

Et puis dimanche, Ivica Zubac s'est élevé au niveau des plus grands. Le pivot croate des Los Angeles Clippers a connu à 25 ans un jour de grâce. Il a aligné 31 points et 29 rebonds et 3 contres lors de la victoire de son équipe 114-100 face à Indiana. Aucun joueur n'avait réalisé pareil double-double (avec 3 blocs) depuis l'immense Kareem Abdul-Jabbar (le marqueur le plus prolifique de l'histoire de la NBA) en février 1978, il y a près de 45 ans. Et sans une 6e faute personnelle, il aurait pu réaliser un 30-30. "C'est fou. J'ai toujours voulu faire un match à 20-20 (20 points-20 rebonds, NDLR). C'est fou d'être cité en compagnie de Kareem. C'est incroyable", a déclaré l'intéressé qui tournait à 8.4 pts et 6.8 rebonds en carrière jusque-là. Les Clippers (12v.-9d.) sont 5e à l'Ouest.

Même sans Jayson Tatum, victime d'une entorse de la cheville, Boston n'a pas tremblé face à Washington. L'autre membre du binôme "Jay-Jay", Jaylen Brown a assumé le leadership des Celtics avec 36 points personnels. Et avec six autres Bostoniens à 12 points et plus, Washington n'a pu que constater la défaite 130-121. Boston, qui domine les bilans de la NBA (16 victoires-4 défaites) a rentré 55% de ses tirs et les Wizards près de 54%.

Brooklyn (10v.-11d) donne des signes de redressement. Les Nets n'ont laissé aucune chance à Portland battu 111-97 par le trio Kevin Durant (31 pts), Kyrie Irving (22 pts) et Ben Simmons (12 rebs, 8 ast). Ils pointent au 9e rang à l'Est après ce 4e succès en 6 rencontres et avant de jouer leurs six prochains matchs dans leur Barclay Center.

Autre équipe de stars qui a mal engagé la saison, celles des champions en titre de Golden State. Là aussi, on peut observer une nette amélioration des performances. Incapable de gagner en déplacement (9 défaites de rang), les Warriors viennent d'aligner un second succès "away", dimanche à Minneapolis face aux Timberwolves 114-137. Stephen Curry (25 pts, 11 rebs, 8 ast), Klay Thompson (21 pts) et Draymond Green (19 pts, 11 ast) ont mené leurs couleurs à la victoire 114-137. Ce 5e succès sur 6 possibles permet à la franchise de San Francisco de dépasser Minnesota au classement, d'occuper le 9e rang à l'Ouest et de présenter un bilan au-dessus de la moyenne (11v.-10d).

À retenir encore de la journée de dimanche: le premier triple-double en carrière de la pépite de Memphis Ja Morant (27 pts, 10 rebs, 14 ast) lors du succès des Grizzlies à New York 123-127; la fin de série de 40 matchs consécutifs à plus de 100 points d'Atlanta battu à domicile 98-106 par Miami et son pivot champion olympique Bam Adebayo (32 pts, 8 rebs); et la victoire dans le choc des stars européennes des Milwaukee Bucks du Grec Giannis Antetokounmpo (30 pts, 11 rebs) aux dépens des Dallas Mavericks du Slovène Luka Doncic (27 pts, 12 ast) 124-115.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...