Pierre Cornia quitte le staff des Belgian Cats

L’entraîneur assistant Pierre Cornia quitte le staff technique des Belgian Cats, l’équipe nationale féminine de basket. La fédération belge l’a annoncé lundi sur Twitter.

 Cornia occupait le poste d’assistant au sein de l’équipe nationale féminine depuis sept ans
Cornia occupait le poste d’assistant au sein de l’équipe nationale féminine depuis sept ans ©Belgian Cats/Twitter

Cornia occupait le poste d’assistant au sein de l’équipe nationale féminine depuis sept ans, d’abord sous les ordres de Philip Mestdagh puis du Français Valéry Demory. Cornia est actuellement l’entraîneur principal des Liège Panthers.

Demory a été licencié fin octobre. Sous sa direction, les Belgian Cats avaient atteint les quarts de la Coupe du monde en Australie, terminant cinquièmes et première équipe européenne. Mais il y avait "trop de problèmes" au niveau de la communication, avait expliqué la fédération le 28 octobre.

Dimanche, la fédération a annoncé que le Français Rachid Meziane, qui était assistant de Demory, dirigera les Belgian Cats en novembre.

"Je respecte les options prises en matière de choix du nouveau coach mais j’en tire les conclusions qui s’imposent à mon niveau car je pense avoir fait le tour de la question en tant qu’assistant", a réagi Cornia sur le site des Liège Panthers. "Je ne pars pas fâché. Durant ces années, j’ai vécu au plus près l’ascension des Cats. J’ai appris énormément de choses comme assistant et connu une période merveilleuse dans mon rôle auprès de Philippe Mestdagh avec qui nous formions un binôme en symbiose totale. Sans l’équipe nationale, je ne serais pas le coach que je suis aujourd’hui. Cette décision me rendra plus disponible pour ma famille et mon club. Une page se tourne mais en toute sérénité. Je continuerai à suivre et soutenir l’équipe nationale de loin mais ce n’est pas dans ma nature de regarder sans cesse en arrière."

Les Belgian Cats joueront ce mois-ci deux rencontres de qualification en vue de l’Euro 2023: le 24 novembre contre la Macédoine du Nord et trois jours plus tard contre la Bosnie-Herzégovine. Deux rencontres joués à Louvain. Lors des deux premiers matchs, les Cats avaient été battues en Bosnie-Herzégovine (87-81) et s’étaient imposées contre l’Allemagne (84-55), ce qui les place au deuxième rang du groupe A.