NBA : les Lakers dominés par des Cleveland Cavaliers lancés au triple galop

Et de 8! Les Cavs de Cleveland ont remporté leur huitième victoire de rang en NBA dimanche soir, en roulant sur des LA Lakers toujours pâlots (100-114), grâce notamment aux 33 points inscrits par Donovan Mitchell qui s’est pourtant montré peu en verve à 3 points (1/7).

 Dans la cité des Anges, les Cavaliers ont validé leur plus longue série de victoires depuis cinq ans.
Dans la cité des Anges, les Cavaliers ont validé leur plus longue série de victoires depuis cinq ans. ©AFP

Dans la cité des Anges, les Cavaliers ont validé leur plus longue série de victoires depuis cinq ans et, avec leur bilan de 8 victoires contre 1 défaite, continuent de suivre le rythme endiablé des Milwaukee Bucks (9-0) en tête de la conférence Est. Les Lakers, eux, présentent un bilan indigne de 2 victoires pour sept défaites -seul Houston fait pire à l’Ouest.

Dimanche soir, dans sa salle, LA a longtemps fait illusion, en menant de 12 points durant le premier quart-temps, puis encore de six à la pause (64-58). Face à ses anciennes couleurs, LeBron James a inscrit 27 points, et Anthony Davis a validé un double-double (19 pts, 12 rebonds). Mais ce dernier n’a inscrit que deux malheureux points en seconde période. Et le meneur Russell Westbrook, malgré 19 pts et 10 passes, a cumulé sept pertes de balle. La maladresse aux lancers francs des Californiens (12/21) 

La seconde équipe de LA, les Clippers, a aussi connu la défaite, sa cinquième en dix matchs, face aux surprenants Utah Jazz désormais guidés par le Finlandais Lauri Markkanen (18 pts, 9 rebs, 3 ast). Avec un bilan de 8-3, le Jazz reste lui deuxième de la conférence Ouest, devant Memphis (7-3), qui a résisté au retour de Washington (103-97). Près de la moitié des points (51) des Grizzlies ont été inscrits par le duo d’arrières Desmond Bane-Ja Morant, le second totalisant en outre 9 rebonds et six passes.

Profitant du retour de son meneur Fred VanVleet (30 pts, 11 passes) après trois forfaits, Toronto a pris le meilleur sur Chicago (113-104). Si leur meilleur scoreur des Raptors, le pivot camerounais Pascal Siakam, est resté sur le banc, c’est l’ensemble du cinq de départ des Raptors qui a réalisé dix points et plus, et permis à la franchise canadienne de rebondir après sa courte défaite à Dallas (111-110) vendredi.