Coup dur pour les Cats : mondial terminé pour Emma Meesseman

Les Belgian Cats seront privées d’Emma Meesseman pour le reste de la Coupe du monde féminine de basket.

Belga
 Emma Meesseman est blessée au mollet.
Emma Meesseman est blessée au mollet. ©AFP

La capitaine de l’équipe belge n’a plus joué après la mi-temps du match que la Belgique a joué contre la Bosnie (85-55) lundi à Sydney.

Après la rencontre, l’intérieure flandrienne de 29 ans a passé un examen IRM à l’hôpital, qui a révélé que la joueuse souffrait d’une blessure au niveau du muscle profond du mollet gauche, qui a entraîné son retrait immédiat de la compétition.

"La réhabilitation va maintenant commencer sous les soins du personnel médical des Cats. La durée de l’absence de Meesseman n’a pas encore été déterminée. Cela dépend en grande partie du déroulement de la réhabilitation.", a indiqué la fédération belge de basket lundi dans un communiqué.

Emma Meesseman, tout comme Julie Allemand, avait rejoint l’équipe belge en cours de route en Australie en droite ligne de Chicago où le Sky a été éliminé en demi-finales des playoffs.

Le match contre la Bosnie-Herégovine était le 4e des Belgian Cats dans cette Coupe du monde, après une défaite contre les États-Unis (87-72) jeudi et des victoires face à la Corée du Sud (84-61) vendredi et Porto-Rico (68-65) samedi. Déjà qualifiée pour les quarts de finale, la Belgique jouera son dernier match de poule mardi face à la Chine, également qualifiée.

C’est la deuxième fois que les Belgian Cats disputent la Coupe du monde. En 2018, elles avaient pris la 4e place du Mondial à Teneriffe.