Belgian Cats: Difficile de prendre le large quand le pourcentage de réussite à distance est de 21%

La Belgique a un pied en quart de finale de la Coupe du monde, c’est le point positif à retenir après la prestation difficile face à Porto Rico.

Christelle Warnotte
 Depuis le début du tournoi, Emma Meesseman «bénéficie» d’une garde rapprochée constituée de deux, voire trois joueuses à certains moments.
Depuis le début du tournoi, Emma Meesseman «bénéficie» d’une garde rapprochée constituée de deux, voire trois joueuses à certains moments. ©BELGA

Les Belgian Cats sont pratiquement assurées de disputer les quarts de finale de la Coupe du monde féminine de basket-ball qui se joue en ce moment en Australie. C’est la bonne nouvelle du jour et c’est la seule chose qu’on a envie de retenir après le duel de ce samedi face à Porto Rico (65-68).