Une statue de Kobe Bryant et sa fille à l’endroit du drame

Une statue de bronze a été érigée temporairement sur le lieu du tragique accident qui a coûté la vie à la légende du basket Kobe Bryant, sa fille Gianna et sept autres personnes, au nord-ouest de Los Angeles.

L'œuvre a été placée ce mercredi sur le site de l'accident d'hélicoptère qui s'est produit il y a 2 ans, le 26 janvier 2020, dans les collines au-dessus de Las Virgenes Rd à Calabasas, Los Angeles.

La statue représente Kobe Bryant, portant le maillot des Los Angeles Lakers, et sa fille le regardant tendrement alors qu’elle tient un ballon de basket sous son bras. On retrouve une plaque sous la statue, reprenant le nom des victimes et l’inscription: "Les héros vont et viennent, mais les légendes sont éternelles."

La statue, qui pèse un peu plus de 70 kg, comprenant le piédestal en acier, a été réalisée par le sculpteur Dan Medina, de West Hills, qui a dû la transporter par sections pour parcourir un peu plus d’un kilomètre jusqu’au lieu de l’accident.

Il a commencé par utiliser un chariot, qui s’est brisé, ce qui l’a obligé à porter la statue jusqu’au lieu de l’accident. Celle-ci n’a été exposée à l’endroit du drame que quelques heures, puisque l’artiste l’a retiré le mercredi soir. Il espère pouvoir en exposer une version plus grande à Los Angeles.

Bryant, quintuple champion NBA avec les Lakers, son club de toujours, est décédé le matin du 26 janvier 2020 dans le crash de son hélicoptère survenu à Calabasas dans le sud de la Californie.

Neuf personnes au total sont mortes dans cet accident d’hélicoptère. Parmi les victimes se trouvait l’une des filles du basketteur, Gianna Maria Onore Bryant, âgée de 13 ans.

L’hélicoptère s’est écrasé par temps brumeux au nord-ouest de Los Angeles.

Une statue de Kobe Bryant et sa fille à l’endroit du drame
©Photo News