NBA: les Lakers vendangent, Phoenix se réconforte, Utah caracole

Les Lakers, sans LeBron James, ont gaspillé 19 points d’avance et perdu contre Oklahoma City jeudi en NBA, pendant que le leader Utah s’imposait à Atlanta et que les Suns, pourtant dans la tourmente après des allégations de racisme et de sexisme, battaient Houston.

NBA: les Lakers vendangent, Phoenix se réconforte, Utah caracole

La journée s’est mieux finie qu’elle n’avait commencé à Phoenix, où le propriétaire de la franchise Robert Sarver fait face à des allégations de racisme et de sexisme proférées dans une enquête d’ESPN. Le dirigeant nie en bloc, mais la NBA a décidé de s’emparer de l’affaire et a ouvert une enquête.

L’équipe d’Arizona est tout de même parvenue à se concentrer sur le basket, sans trop de difficulté face aux Rockets (123-111). Devin Booker a été déterminant (27 pts, 9 rbds), Chris Paul très actif (9 pts, 13 passes, 5 interceptions).

Phoenix (4-3) grimpe à la 5e place à l’Ouest, juste devant les Lakers, victimes du come-back du Thunder (107-104) qui était mené (44-25) au 2e quart-temps. Privés de James, blessé aux abdominaux et indisponible pour une semaine au moins, les Californiens ont perdu pied dans le money-time, à l’image de ce ballon perdu et de ce shoot derrière l’arc manqué par Russell Westbrook (27 pts, 10/23 aux tirs, 6 rbds, 5 passes) durant les vingt dernières secondes.

Anthony Davis a lui été très bon (29 pts, 18 rbds, 5 passes), mais il s’est fait mal au pouce droit juste avant la pause et a été moins saignant en seconde période.

En face, le bourreau s’est nommé Shai Gilgeous-Alexander (28 pts, 6 passes), bien aidé par Luguenz Dort, auteur de 17 points dont les six derniers pour OKC.

Plus tôt, Utah enregistrait une septième victoire en huit matches à Atlanta.

Sans Donovan Mitchell (cheville), le Jazz a pu s’appuyer sur son remplaçant de luxe, Jordan Clarkson (30 pts). Les cadres ont aussi répondu présent, à l’image de Bojan Bogdanovic (23 pts), Joe Ingles (19 pts, 5/6 derrière l’arc) et Rudy Gobert (13 pts, 15 rbds, 3 passes).

Côté Hawks, qui ont craqué dans le dernier quart-temps (41-24), Trae Young (21 pts, 7 passes) a été le seul à surnager.

Après ce cinquième revers en neuf rencontres, Atlanta se retrouve 12e à l’Est juste derrière Boston qui a surpris Miami sur son parquet (95-78).

La performance collective des Celtics a été remarquable avec six joueurs entre 10 et 17 points, Jaylen Brown étant le plus prolifique. Et elle a été défensive aussi, car le Heat a péché en attaque (34,6% de réussite) abusant de briques envoyées à longue distance (22%). Tant et si bien que seul Jimmy Butler (20 pts) a été au niveau.

"C’est probablement le plus mauvais match que nous ayons joué offensivement de toute la saison, y compris en présaison. Mais des nuits comme ça, il y en aura", a commenté l’entraîneur Erik Spoelstra qui a tenu à "donner du crédit à la défense de Boston".

Son équipe (6-2) cède du même coup la première place à Philadelphie (7-2), qui a mis une période pour prendre la mesure de la lanterne rouge Détroit (109-98), grâce notamment à 23 points de Seth Curry, encore adroit (9/14).

Joel Embiid (19 pts, 9 rbds) n’a pas eu à forcer son talent, malgré les absences de Ben Simmons et Tobias Harris et la bonne résistance de Jerami Grant (27 pts) dans la raquette.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.