Gabriella Willems en finale pour l’or à Abou Dhabi !

La Liégeoise a pris sa revanche sur l’Italienne Esposito en demi…

Guy Beauclercq
Gabriella Willems en finale pour l’or à Abou Dhabi !
©FERREIRA

Gabriella Willems a coutume de dire qu'elle est "un moteur diesel", qu'il lui faut donc enchaîner quelques compétitions avant d'être performante… Eh bien, la Liégeoise l'a mis en route (son moteur), ce samedi, à Abou Dhabi. Engagée en -70 kg, Gaby s'est, en effet, qualifiée pour la finale où elle disputera la médaille d'or à la Grecque Teltsidou, 26 ans, qu'elle a rencontrée et battue une fois par le passé, en 2018, à… Abou Dhabi ! Mais, à l'époque, c'était en seizièmes de finale. Rien à voir avec le défi qui l'attend et qui pourrait constituer un nouveau départ après sa blessure et sa longue revalidation.

Pour commencer sa journée, Gaby était opposée à la modeste représentante d’Arabie saoudite, Fai Alsulbud, qui lui a résisté… seize secondes. Plus sérieusement, notre compatriote retrouva, ensuite, la Slovène Pogacnik (30 ans/n°19), qu’elle écarta par ippon. Arrivée en quart de finale, Gaby mit un peu plus de temps à se débarrasser de l’Israélienne Goshen (22 ans/n°27) sur clé de bras.

En demi, pas de retrouvailles avec la Suissesse Lengweiler, mais bien avec l’Italienne Esposito (20 ans/n°51). Une adversaire contre qui elle avait déjà combattu à deux reprises avec un bilan d’une victoire partout. À Riccione pour notre compatriote mais, surtout, à Tachkent, au deuxième tour du Mondial, pour l’Italienne ! Cette fois, ce fut une autre histoire, Gaby prenant la direction du combat, malgré une pénalité (injuste) pour passivité. Après avoir retourné une première fois sa rivale (mouvement non récompensé), elle la plaqua au sol de manière indiscutable peu après la mi-combat, prenant sa revanche.