Mondiaux de judo : Toma Nikiforov battu dans le combat pour le bronze

Toma Nikiforov (IJF 8) n’est pas parvenu à décrocher la médaille de bronze en moins de 100 kg aux Mondiaux de judo de Tachkent, mardi en Ouzbékistan. Le Belge de 29 ans a été dominé par l’Azerbaïdjanais Zelym Kotsoiev, 24 ans et 11e mondial.

Belga
 Toma Nikiforov.
Toma Nikiforov. ©Icon Sport

Après une première partie de combat très fermée et quelque peu brouillonne, Kotsoiev a déclenché un premier mouvement, sans réussite, avant de prendre les commandes sur le deuxième, couronné d’un waza-ari.

Doublement pénalisé à l’entame de la dernière minute, le double champion d’Europe (2018, 2021) a tout tenté dans ce 6e duel entre les deux hommes mais n’a jamais réellement semblé en mesure de faire vaciller son adversaire.

Gêné ces dernières saisons par plusieurs opérations, notamment au genou et à l’épaule, Nikiforov termine 5e et signe malgré tout son meilleur résultat aux Mondiaux depuis sa médaille de bronze acquise en 2015 à Astana.

En début de journée, Nikiforov a successivement battu l’Émirien Dzhafar Kostoev (IJF 48) et le Hongrois Zsombor Veg (IJF 24) avant de tomber en quarts de finale devant le Néerlandais Michael Korrel, 2e mondial et récent champion d’Europe. En repêchages, le Schaerbeekois du Crossing a battu le Canadien de 24 ans Shady Elnahas (IJF 4) grâce à un ippon après 39 secondes de combat.

Chez les dames, Sophie Berger a été battue dès son premier combat en moins de 78 kg, au 2e tour, contre Giorgia Stangherlin (IJF 37). L’Italienne de 26 ans s’est imposée sur un ippon (immobilisation). La Montoise de 25 ans disputait ses quatrièmes Mondiaux seniors, elle qui a atteint le 3e tour à Tokyo en 2019.