Un gout de trop peu pour Jarno De Smedt aux JO 2021: «J’aurais pu faire mieux»

Jarno De Smedt était le premier Belge en action ce vendredi aux Jeux Olympiques de Tokyo lors du tour de classement du tournoi de tir à l’arc. Il s’est classé à la 43e place sur les 64 participants.

Un gout de trop peu pour Jarno De Smedt aux JO 2021: «J’aurais pu faire mieux»

Après les 12 manches, où chaque archer tire six flèches, De Smedt, 21 ans et 44e mondial, a totalisé 650 points. «J’aurais pu faire mieux», a-t-il réagi. «C’est un peu dommage mais je suis content d’avoir réalisé un meilleur second tour que le premier où les conditions étaient moins bonnes à cause du vent. J’ai commis quelques erreurs de jugement à cause de cela».

À l’issue de ce premier tour, qui permettait d’établir un classement entre les 64 archers en lice, le natif de Bornem connaît son adversaire en 32es de finale. Il s’agira du Japonais Yuki Kawata, 22e vendredi, dasn un duel prévu mercredi à 10h31 heure belge.

«Je ne l’ai pas souvent affronté mais je le connais bien. Mais honnêtement, cela m’est égal de savoir contre qui je joue. J’essaye avant tout de tirer du mieux que je peux.»

Pour ses premiers JO, De Smedt, qui vise une place dans le top 16, n’était pas nerveux au moment de rejoindre le Yumenoshima Park. «J’ai passé une bonne nuit car je savais que je pourrais tirer sans pression. J’ai eu un peu de mal avec la chaleur cependant. J’ai l’impression qu’il faisait plus chaud que lors des entraînements.»

Après son entrée dans la compétition, l’Anversois fera partie de la délégation belge qui défilera lors de la cérémonie d’ouverture vendredi à 13h00 heure belge. «C’est chouette car cela permet de mettre le tir à l’arc en lumière mais cela n’a pas eu d’influence sur mon niveau ce vendredi.»