Marathon de Londres: Bashir Abdi veut offrir une éventuelle médaille à une organisation sportive sociale

Si Bashir Abdi remporte une médaille lors du marathon de Londres dimanche, il l’offrira au club omnisport inclusif Boezjeern à Eeklo, a confirmé le marathonien samedi à l’Agence BELGA.

Belga
Marathon de Londres: Bashir Abdi veut offrir une éventuelle médaille à une organisation sportive sociale
©AFP

En offrant sa médaille, Abdi veut lancer une nouvelle campagne. À partir de dimanche, de nombreux athlètes feront don de leur prix à une organisation sportive sociale. Il s’agit d’organisations qui s’efforcent de rendre le sport plus accessible à tous ceux qui rencontrent des obstacles pour en pratiquer.

"Les prestations invisibles méritent aussi de la visibilité", a déclaré Abdi. "Habituellement, les athlètes de haut niveau sont mis en lumière grâce à leurs exploits sportifs, mais les pratiques sportives sociales font vraiment la différence sur le plan social. J’ai personnellement choisi Boezjeern parce que, comme Sportaround, j’en suis un membre fondateur, ils font partie d’une plateforme socio-sportive où nous travaillons ensemble pour créer une politique sportive inclusive qui prend en compte tous les athlètes. En même temps, avec cette initiative, je veux encourager d’autres athlètes à faire don de leurs médailles à une pratique sportive sociale comme la mienne."

Ann Wauters et Hatty Nawezhi ont, elles, offert leur médaille aux Molenbeek Rebels, une organisation sportive axée sur le basket qui se concentre sur le développement personnel et l’autonomisation des filles qui grandissent dans des situations difficiles. Frederik Van Lierde et Kimberly Buys ont, eux, fait don de leurs médailles au BOAS, une organisation qui améliore la qualité de vie des personnes avec un handicap via la natation.