La Montoise Elise Vanderelst espère un bon chrono sur 1 500 mètres ce samedi à Birmingham

La spécialiste du 1 500 m s’aligne ce samedi à Birmingham.

Laurent Monbaillu
 Elise Vanderelst aborde la saison 2022 avec envie.
Elise Vanderelst aborde la saison 2022 avec envie. ©BELGA

Après un premier 1500 m sans concurrence et disputé sans grande intensité ("le chrono, 4.28.90, est vraiment anecdotique") lors des interclubs, au lendemain de son retour de stage en Afrique du Sud, Elise Vanderelst lancera véritablement sa saison ce samedi, à Birmingham, théâtre de la deuxième manche de la Diamond League. Avant ce qu’elle qualifie de "première course sérieuse", la Montoise s’estime "bien reposée" même si elle combine ses séances d’entraînement avec un stage imposé dans le cadre de ses études en diététique. L’athlète de 24 ans, qui a par ailleurs prévu de rendre son travail de fin d’études à la mi-juin alors que la saison d’été battra son plein, est contente du gros travail de fond qu’elle a accompli sur les pistes africaines, où elle a accumulé les kilomètres au mois d’avril.