Tout le Brésil pleure le Roi Pelé

De Rio à Santos, le pays a rendu hommage à son roi. Trois jours de deuil national ont été décrétés.

Romain Van der Pluym
 Le Christ rédempteur, au sommet du Corcovado, illuminé en vert et jaune en hommage à Pelé.
Le Christ rédempteur, au sommet du Corcovado, illuminé en vert et jaune en hommage à Pelé. ©AFP 

Pelé sera enterré mardi dans le cimetière le plus haut du monde. Cela n’a rien d’un hasard. O Rey a toujours tutoyé les sommets et ne comptait pas laisser la mort l’empêcher d’être un homme à part. Le Memorial Necrópole Ecumênica a également pour lui d’offrir une vue directe à Pelé sur le terrain du stade de Santos. Lieu de ses exploits d’antan. "Ce lieu ne ressemble pas à un cimetière, a-t-il confié à l’époque, déjà très ouvert avec son passage vers l’au-delà. C’est un endroit qui transmet la paix spirituelle et la tranquillité."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...