Cyclo-cross: van der Poel pense que "Evenepoel peut gagner partout"

Mathieu van der Poel reprend la compétition ce dimanche au cyclo-cross de Hulst (P-B). Il ne cache pas son admiration pour Evenepoel.

David Lehaire
 Van der Poel visera les Mondiaux de cyclo-cross, début février.
Van der Poel visera les Mondiaux de cyclo-cross, début février. ©BELGA 

On avait quitté Mathieu van der Poel au soir des championnats du monde de gravel – remportés par Gianni Vermeersch – qu’il avait terminés à la 3e place. Depuis, le double vainqueur du Tour des Flandres s’était fait discret. Après des vacances et un long stage en Espagne, il est réapparu ce jeudi chez un de ses sponsors. Dans la banlieue anversoise, il s’est fait fort de garder sa casquette du début à la fin de l’entretien. "En fait, j’ai les cheveux beaucoup plus blonds que d’habitude. Ce n’était pas voulu, sourit-il, avant de s’enquérir des résultats du jour à la Coupe du monde de football. J’essaie de ne rien rater. Bien sûr que je suis derrière les Pays-Bas mais la France m’a particulièrement impressionné".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.