Coupe du Monde 2022 : sans un seul tir cadré, l’Uruguay et la Corée du Sud se quittent dos à dos

L’Uruguay et la Corée du Sud se rencontraient ce jeudi dans le groupeH du Mondial au Qatar.

La Rédaction de L'Avenir
 Les deux équipes se quittent dos à dos.
Les deux équipes se quittent dos à dos. ©Photo News

Après le succès du Japon contre l’Allemagne, la Corée du Sud était la deuxième équipe est-Asiatique à faire son entrée dans la Coupe du Monde 2022 et elle affrontait une grosse écurie également. Aucune des deux équipes n’a réussi à se créer de réelles occasions dans ce match fermé.

Parsemée de joueur du Real, du Barca et encore de Tottenham ou de Liverpool, cette équipe Uruguayenne est loin d’être moyenne. Côté coréen, la superstar Heug-Min Son ne peut être évitée, tout comme le défenseur de Naples Min-Jae Kim. À ne pas oublier : la jeune pépite (anciennement de Valence) Kang In Lee, le coéquipier d’Hugo Siquet à Fribourg Jeong Woo-Yeong et l’attaquant des Wolves Hwang Hee-Chan, tous trois sur le banc.

Le résumé du match

Les Coréens rentrent bien dans la partie et donnent du fil à retordre aux Uruguayens. Intéressants en contre, les Asiatiques arriveront à se créer la plus belle action de la première mi-temps sur une attaque posée bien construite où la finition de I.B. Hwang a pêché.

L’Uruguay a réussi à se montrer dangereux par l’une ou l’autre approche de Nunez ou encore Pellistri, cependant, la première mi-temps a été, de manière générale, pauvre en occasion.

La deuxième période est similaire, si ce n’est que la Corée a beaucoup plus de mal à garder le ballon et que la balle est donc monopolisée par l’Uruguay qui bute devant un mur coréen où il y a très peu d’espaces. Valverde arrivait à toucher le poteau des 30m, sans succès. Le match se terminait sur un zéro partout logique entre deux équipes qui n’ont pas réussi à se créer de réelles occasions.