L'Angleterre a frappé fort contre l'Iran pour leur premier match de Coupe du Monde

À l'issue d'une prestation très convaincante, l'Angleterre a écrasé l'Iran (6-2) pour leur premier match au Qatar. Analyse.

Romain Van der Pluym
 Bellingham et Mount célèbrent le premier but anglais dans le carton contre l’Iran.
Bellingham et Mount célèbrent le premier but anglais dans le carton contre l’Iran. ©Photo News 

Les Three Lions n’ont pas dû forcer leur talent pour venir à bout de l’Iran. L’Angleterre fait partie des principaux outsiders à la victoire finale et a confirmé son statut. Non pas que l’Iran a offert un véritable défi mais l’Angleterre transpirait la confiance et la facilité. L’équipe semble être plus équilibrée dans un système à quatre défenseurs qui met en avant les qualités de Bellingham et des joueurs en soutien de Kane. Saka, double buteur, et Sterling ont sorti de gros matchs. Mount a bien travaillé dans l’ombre. Rashford (buteur moins d’une minute après sa montée au jeu), Wilson et Grealish se sont fait plaisir en fin de match.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.