Bale a changé, il joue à l’expérience : ce qu'il faut retenir du nul entre les États-Unis et le pays de Galles (1-1)

Le Gallois a profité de la naïveté des Américains pour égaliser dans ce match clé du groupe B.

R. V.P.
 Bale a égalisé sur penalty?
Bale a égalisé sur penalty? ©AFP 

Cette équipe américaine est surprenante. Au sens positif du terme. Le Team USA joue un football frais, offensif mais trop naïf. Bale a poussé Zimmerman à la faute pour déboucher sur un nul plaisant mais qui n’arrange finalement personne. Un match résumé par une différence générationnelle et de deux mi-temps totalement aux antipodes l’une de l’autre.