Coupe du monde 2022 : nos journalistes sont arrivés au Qatar

Nous sommes arrivés mardi en fin de journée à Doha. L’ambiance était encore très, très calme.

Christophe Franken et Yves Taildeman
 Les rues sont encore très calmes au Qatar.
Les rues sont encore très calmes au Qatar. ©AFP

Neymar et Robert Lewandowski. L’accueil est VIP quand on pose le pied à l’aéroport de Doha. Seul souci : le buteur de Barcelone porte encore le maillot du Bayern pour vanter les mérites de la compagnie aérienne locale, sur un écran gigantesque qui couvre quasi deux étages. Puis c’est le Brésilien du PSG qui vous guide jusqu’à un centre de téléphonie mobile pour obtenir une carte SIM locale. Petit conseil au passage : ne restez pas avec votre carte belge, sous peine de devoir revendre votre maison à la prochaine facture.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.