Le Sporting de Charleroi annonce "des sanctions envers certains groupes de supporters" après les incidents contre Malines

Après différents communiqués de groupes de supporters en matinée, la direction du club carolo a publié le sien, ce lundi à 16 h. Il annonce des sanctions.

Vincent Blouard
CHARLEROI, BELGIUM - NOVEMBER 12 : referee Jasper Vergoote stopped the match definitly Mehdi Bayat talking with the media during the Jupiler Pro League match between Sporting Charleroi and KV Mechelen on November 12, 2022 in Charleroi, Belgium, 12/11/2022 ( Photo by Philippe Crochet / Photonews
Mehdi Bayat était furieux samedi après l'arrêt du match consécutif au mauvais comportement de ses supporters. ©PCR

Ce samedi 12 novembre, la rencontre entre Charleroi et Malines a été arrêtée définitivement avant son terme après plusieurs jets de projectiles et d'autres engins pyrotechniques alors que les Zèbres menaient au score (1-0). Un incident de plus dans les stades qui pousse la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V), à durcir le ton.

Ce lundi matin, plusieurs groupes de supporters ont publié un communiqué pour expliquer leur version des faits. L’auteur du jet "de trop" a été exclu du groupe Block22, nouveau groupement installé en T4, tandis que les Storm Ultras ont présenté leurs excuses aux supporters déçus.

Jupiler Pro League - Charleroi-Malines définitivement arrêté à cause des fumigènes des supporters carolos
Les pompiers ont évacué plusieurs fumigènes samedi soir sur la pelouse du Mambourg. ©BELGA

Dans l’après-midi, à 16 h, c’est au tour de la direction de communiquer "après avoir pris le temps de la réflexion".

Elle déplore "le climat délétère qui a précédé et entouré la rencontre de ce samedi […]. C’est pourquoi le Sporting de Charleroi a immédiatement entamé un dialogue avec différents acteurs afin de faire toute la clarté sur certaines lacunes actuelles, tout en souhaitant restreindre au maximum les dérives à l’avenir […]. En attendant, des sanctions frapperont certains groupes de supporters de manière collective, tandis qu’en fonction des identifications en cours, certaines mesures individuelles seront aussi décrétées sur base de l’exclusion civile de stade".

Voici le communiqué complet du club :