Le général Mazzù doit sauver le soldat Charleroi

Le nouvel entraîneurdu Sporting entamerason deuxième mandatle 28 novembre.

Julien Parcinski
 L’annonce du retour de Felicie Mazzù n’a pas contenté tous les partisans de Charleroi.
L’annonce du retour de Felicie Mazzù n’a pas contenté tous les partisans de Charleroi. ©Photo News

On en oublierait presque que Felice Mazzù est revenu au bercail. Les supporters de la T4 ont réussi la prouesse de faire passer inaperçu ce qui aurait dû être l’information du week-end : le retour de leur ancien coach. Bien conscients du risque d’incidents, les dirigeants carolos ont essayé de calmer les Storm Ultras en annonçant officiellement la venue du technicien quelques heures avant Charleroi-Malines.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.