Francfort s’envole en 8e en renversant le match, le Bayern domine l’Inter facilement et Marseille sorti : le résumé de la soirée de C1

Marseille, Francfort, Tottenham et le Sporting Portugal peuvent toujours tous 4 se qualifier pour la suite de la C1.

Maxence Debens
 Kolo Muani exulte après son but pour la qualification.
Kolo Muani exulte après son but pour la qualification. ©AFP

Après les deux rencontres du groupe B, celle de Bruges et celle entre Porto et l’Atletico, 6 matchs étaient au menu de cette soirée de Champions League. Parmi les équipes qui jouaient, certaines étaient déjà assurées de jouer la suite... Ou pas. Le Bayern et l’Inter seront de la partie, au détriment du Barca alors que Liverpool et Naples, qui ont complètement dominé leur groupe, se rencontraient. Le groupe D (Marseille, Francfort, Tottenham et Sporting) restait ouvert puisque les équipes se tenaient en quelques points.

Bayern 2 - 0 Inter (groupe C)

La reprise de Barella, puissante, a certainement fait peur à Mané puisqu’elle l’a forcé à sortir le ballon des poings à l’image d’un gardien sur une sortie. Après longue vérification au VAR, l’arbitre indique le corner même si tout le monde attendait un penalty. Pavard a ensuite ouvert le score sur corner de la tête, son "défenseur" Lautaro Martinez glissait au préalable juste devant lui.

Choupo-Moting, en très grande forme avec les Bavarois, plantait une patate en pleine lucarne gauche et faisait le break pour le Bayern. Les deux clubs joueront les huitièmes.

Liverpool 2 - 0 Naples (groupe A)

Ostigaard a ouvert le score en deuxième période alors que c’était Liverpool qui s’était créé le plus d’occasions en première mi-temps. Le Géorgien a inscrit son but de la tête suite à un coup franc centré depuis la gauche... Avant d’être annulé après de très longues minutes d’attentes et pour une demi-oreille hors-jeu. Salah inscrivait le but de la délivrance pour Liverpool qui s’en allait doubler la mise dans les arrêts de jeu grâce à Nunez qui était déjà impliqué sur le premier goal. Liverpool reste deuxième du groupe malgré cette victoire et s’envole en 8e avec son adversaire du jour.

Marseille 1 - 2 Tottenham (groupe D)

Dès l’entame, Sanchez manquait d’ouvrir le score la tête après un centre d’Harit. Lloris effectuait un arrêt réflexe incroyable sur une reprise de volée de Veretout (32e). En début d’arrêts de jeu, un corner gagné suite à une mauvaise compréhension du jeu de Sességnon est joué court et rapidement. Après un centre tendu, Mbemba pose un coup de tête en plein à travers les filets de Lloris.

Le travail d’une mi-temps était remis à zéro avant l’heure de jeu puisque Lenglet plaçait un coup de tête sur phase arrêtée hors de portée de Pau Lopez. Alexis Sanchez manquait de peu d’offrir la qualification aux siens mais Davies sort le ballon devant la ligne. Mais le plus gros raté de la soirée revient à Kolasinac qui manque sa tête au deuxième poteau alors qu’il est complètement seul. En toute fin de rencontre, Hojbjerg, sur un bon contre, sortait Marseille de toute compétition européenne alors qu’ils étaient à une minute de l’Europa League. Tottenham, quant à eux, finissent premiers du groupe.

Sporting 1 - 2 Francfort (groupe D)

Le Sporting inscrivait le premier but de la rencontre après une reprise de volée en un temps au deuxième poteau d’Arthur Gomes totalement oublié. L’Eintracht Francfort remettait les compteurs à zéro à l’heure de jeu suite à un penalty généreux à cause d’une main de Coates qui était visiblement poussé. Kolo Muani, avec toute sa puissance, allait donner la qualification aux siens en tenant le coup au duel et en finissant son action du pied gauche. Grâce à la défaite de Marseille, le Sporting pourra jouer l’Europa League.

Plzen 2 - 4 Barcelone (groupe C)

Si le FC Barcelone est déjà en Europa League, ça ne les a pas empêchés de commencer la partie sur de bonnes intentions et avec un but de Marcos Alonso. Même si l’adversaire a loin d’avoir le niveau de la Champions League, les Barcelonais frôlent l’égalisation une dizaine de minutes plus tard sur phase arrêtée. Ferran Torres doublait tout de même la mise malgré plusieurs occasions pour les visités.

En deuxième période le Viktoria relance le match via Pablo Torre et une faute juste devant la cage catalane. Le penalty est ensuite converti par Chory. Dans la foulée, F. Torres double son compteur but personnel. 10 minutes plus tard, Chory doublait son compteur personnel et permettait aux siens de recoller au score. Pas pour longtemps puisque Pablo Torre faisait de nouveau le break et se blessait au passage.

Rangers 1 - 3 Ajax (groupe A)

Première action, premier but. La pire défense de C1 encaisse dès le début de la partie après un mouvement terminé par Berghuis. Kudus, passeur sur le premier but, doublait la mise en ayant tout le temps du monde avant de fixer le gardien. Kudus avait doublé son compteur mais son but a été annulé pour une position de hors-jeu. Les Rangers sauvaient l’honneur à 5 minutes de la fin de la rencontre via une faute sur Matondo et un penalty transformé par Tavernier. Dans la foulée, F. Conceicao, à peine monté, marquait le 3-1. Les deux clubs ne poursuivront pas l’aventure en C1.