L’exploitant de la boîte de nuit où était Eden Hazard ne comprend pas la polémique: « Il a été le tout premier des joueurs à rentrer chez lui »

L’image d’Eden Hazard ne s’améliore pas en Espagne.

La Rédaction
L’exploitant de la boîte de nuit où était Eden Hazard ne comprend pas la polémique: « Il a été le tout premier des joueurs à rentrer chez lui »

Eden Hazard a de nouveau créé la polémique en Espagne suite à une vidéo le montrant en train de faire la fête en boîte de nuit. La vidéo a été reprise par le quotidien Sport qui s’est étonné de voir le capitaine des Diables rouges sortir deux jours avant la rencontre de Ligue des Nations face aux Pays-Bas.

Roberto Martinez avait en effet accordé une soirée libre à ses joueurs le vendredi précédent la rencontre et un petit groupe, dont Hazard, a décidé de passer la soirée en discothèque, au Bloody Louis sur l'avenue Louise à Bruxelles. "Hazard s'est plaint de son manque de temps de jeu au Real Madrid. Mais son attitude en dehors des terrains est loin d'être exemplaire", a alors écrit Sport.

Pourtant, le directeur de la boîte de nuit, Jon Tyler ne comprend pas la polémique: "Je regrette tous ces articles sur Eden", a-t-il déclaré au Nieuwsblad avant de remettre l'histoire dans son contexte, "il ne sort jamais d'habitude, c'était la première fois qu'il nous rendait visite. Les joueurs sont juste venus se défouler. Eden était en compagnie d'amis d'enfance et il s'est comporté de manière exemplaire. Il a été le tout premier de tous les joueurs à rentrer chez lui et a emmené les autres avec lui."