Le coronavirus rappelle le peloton à l’ordre

L’équipe Jumbo, Adam Yates et trois coureurs DSM ont quitté la course. Inquiétant, à quinze jours du départ du Tour de France.

M.J.

Les cas augmentent en France

La question qui se pose désormais est: d’autres coureurs ont-ils été infectés? Les tests des prochains jours permettront d’y répondre. Mais le peloton est inquiet, à 15 jours du départ du Tour de France. Surtout lorsqu’on sait qu’une nouvelle vague épidémique menace l’Hexagone, notamment en… Occitanie, où le Tour d’Occitanie vient de débuter ce jeudi.

Ces derniers jours, les contaminations n’ont cessé d’augmenter. Au 14 juin, on comptait 65425 nouveaux cas confirmés, soit +462,7% en sept jours.

Une vraie mauvaise nouvelle, au moment où les équipes sont en train de prendre leur décision quant aux coureurs qu’ils enverront sur le Tour de France.

En attendant, les masques sont de retour dans la plupart des équipes du peloton professionnel. C’est le cas au Baloise Belgium Tour, où la plupart des coureurs portent des masques au moment de traverser la foule pour se rendre sur le podium de départ. Certaines, qui avaient abandonné les chambres individuelles pour le retour des chambres à deux, vont probablement faire marche arrière dans les prochains jours vu la situation. Qui ne doit pas dégénérer.