Le Brussels GP annulé: l’organisation victime d’un «hacking constant et répétitif»

Les organisateurs espèrent encore pouvoir trouver, d’ici le 21 juin, une autre date pour leur meeting, mais cela s’annonce compliqué.

Belga
Le Brussels GP annulé: l’organisation victime d’un «hacking constant et répétitif»

Le Brussels GP, l’un des plus importants meetings belges d’athlétisme et qui devait se tenir dimanche au stade Roi Baudouin, n’aura pas lieu. L’organisation a annoncé lundi être victime, depuis plusieurs semaines, d’un "hacking constant et répétitif, aussi bien sur sa base de données que sur l’application d’inscription".

"Confronté à tous ces problèmes, il nous semble donc très difficile de maintenir le Brussels Grand Prix dimanche prochain, il ne pourrait se tenir dans le climat de sincérité nécessaire dont vous avez besoin pour performer et pour l’équipe d’organisation de fonctionner correctement", pouvait-on lire dans le communiqué.

Le Brussels GP utilise son propre système d’inscription, bien distinct des plateformes proposées par les fédérations d’athlétisme. Ce n’est pas la première fois que le rendez-vous bruxellois est confronté à des problèmes d’inscription mais les organisateurs ont toujours maintenu leur propre système, et ce malgré les critiques.

Ils espèrent malgré tout encore pouvoir trouver, d’ici le 21 juin, une autre date pour leur meeting mais cela s’annonce compliqué. En effet, le calendrier de l’athlétisme est déjà bien rempli, comme celui de l’enceinte bruxelloise, qui va accueillir, entre autres, les concerts des Rolling Stones, d’Ed Sheeran et de Coldplay dans les prochaines semaines.