La consolation jaune de Wout van Aert

Le Belge s’est relevé trop tôt sur la ligne et a été remonté par David Gaudu.

Julien Gillebert
 Wout van Aert vient de comprendre qu’il s’est relevé trop tôt.
Wout van Aert vient de comprendre qu’il s’est relevé trop tôt. ©Belga

Des erreurs, cela arrive. Même aux meilleurs. Wout van Aert en a fait l’amère expérience, ce mardi, sur la troisième étape du Critérium du Dauphiné. Certain de s’imposer, il s’est relevé trop tôt sur la ligne d’arrivée et a été coiffé par le Français David Gaudu. Une image qui rappelle celle de Julian Alaphilippe à Liège-Bastogne-Liège, en 2020, quand il avait été remonté par Primoz Roglic. Le champion du monde avait failli refaire la même erreur face à Mathieu van der Poel quelques jours plus tard sur la Flèche brabançonne.