Anderlecht assure sa troisième place en dominant l’Antwerp 2 buts à 1

Balayés 4-0 dimanche, l’Antwerp reste bon dernier des Play-Offs après sa défaite ce jeudi soir à Anderlecht (2-1), voici le résumé de la rencontre.

Maxence Debens

Avec cette victoire, Anderlecht s’est assuré d’avoir la troisième place du championnat. L’Antwerp s’est réveillé beaucoup trop tard mais a quand même réussi à mettre les Mauves en difficulté après la réduction du score, on a vu le premier but anversois en Champions Play-Offs.

La feuille de match

On ne change pas une équipe qui gagne! Côté Anderlecht, seul Van Crombrugge fait son retour dans le onze des Mauves alors que les jeunes Kana et Arnstad sont de nouveau titulaires. De l’autre côté, Pierre Dwomoh, 17 ans, s’infiltre dans le onze de base, tout comme Almeida, Samatta et Mickey Balikwisha.

Le festival Amuzu continue, Butez pas tout blanc

Auteur d’un triplé à l’aller, Amuzu était le premier à tirer dans un début de partie rythmé sans grandes occasions. Sa frappe, écrasée, a raté le cadre. Deux minutes plus tard, une mauvaise relance de De Laet offrait une récupération haute à Anderlecht qui, via Zirkzee et une faute de Seck, s’est trouvé un pénalty. Sergio Gomez le prend et le converti dans le côté droit. (1-0, 14e)

Anderlecht assure sa troisième place en dominant l’Antwerp 2 buts à 1
©Photo News

C’est encore une fois Amuzu qu’on retrouvait complètement seul dans le rectangle, heureusement pour l’Antwerp, ce n’est pas le petit Francis qui marquera de la tête depuis la moitié du grand rectangle… (22e) Arnstad a aussi frôlé la barre après une passe de Kouamé, couché par terre (35e). Anderlecht a alors enchaîné les belles combinaisons en un temps, notamment lorsque Zirkzee remettait à Amuzu dans le rectangle mais la frappe de ce dernier passe loin du poteau de Butez (40e). Finalement, une énième récupération bruxelloise entraîne le décalage vers Amuzu, qui, de son pied gauche, plantait son 4e but en deux rencontres contre l’Antwerp (2-0, 44e ) .

Anderlecht assure sa troisième place en dominant l’Antwerp 2 buts à 1
©BELGA

Frey réveille la partie, le 2-1 annulé

La seconde période a à peine repris que Hoedt touchait le poteau sur coup-franc (48e). Après cela, calme plat pendant une demi-heure. La possession stérile des Mauves associée à des Anversois toujours dans le bus a offert une deuxième mi-temps somnolente.

Enfin, une bonne action bruxelloise réveillait quelque peu la rencontre lorsque Kouamé tentait le centre, celui-ci traverse le rectangle sans trouver preneur (72e). Dans la foulée, Anvers fait bouger Van Crombrugge pour la première fois du match, la rentrée de Frey permet à Anvers de récupérer quelques ballons au press. Un de ceux-ci permet un centre anversois que le portier belge ressort en se couchant dans son rectangle (75e).

Le visage de l’Antwerp a changé, Frey est trouvé et inquiète Van Crombrugge de la tête, celui-ci repousse et le, certes petit, Miyoshi envoie la balle dans les filets de la tête. L’Antwerp marque son premier but en play-offs (78e), cependant, la VAR intervient pour un hors-jeu de Samatta et l’arbitre s’en va vérifier cela de ses propres yeux. Le but est dès lors annulé car Samatta aurait "influencé" la sortie du gardien d’Anderlecht.

Heureusement, 5 grosses minutes plus tard, Seck réduisait le score sur corner, bien aidé par la sortie hasardeuse de Van Crombrugge (2-1, 83e) .

La réaction anversoise a été trop tardive, les Anderlechtois ont dominé pendant 80% de la partie mais ont quand même frôlé le partage.

Anderlecht assure sa troisième place en dominant l’Antwerp 2 buts à 1
©Photo News