Débrief sportif du week-end:Anderlecht en Play-offsChampions, déception pour Evenepoel, Goffin sacré au Maroc

Entre l’ultime journée de la phase classique en Pro League, le GP d’Australie et l’Amstel Gold Race, le week-end sportif a été rempli.

La Rédaction de L'Avenir

FOOTBALL

Pro League: les résultats de la dernière journée de la phase classique

Anderlecht a tremblé face à Courtrai, mais est parvenu à l’emporter et à décrocher son ticket pour les Play-offs Champions (2-3).Mené après 20 minutes au score, les Mauves recollent au score via Zirkzee.À la pause, leSporting est virtuellement hors du top4.Les hommes de Kompany donnent tout au retour des vestiaires et inscrivent deux buts.Courtrai réduit l’écart, mais les Mauves résistent jusqu’au bout et l’emportent. Anderlecht termine troisième de la phase classique.

+ À LIRE | " Rien à perdre en Playoffs ": discours identiques à Anderlecht et Charleroi

 Christian Kouamé, buteur contre Courtrai, célébrant la qualification pour les Play-offs Champions.
Christian Kouamé, buteur contre Courtrai, célébrant la qualification pour les Play-offs Champions. ©BELGA

Gand l’a emporté largement face àOHL (5-0), mais cela n’est pas suffisant pour les Buffalos, qui devaient compter sur un nul ou une défaite d’Anderlecht pour se qualifier pour le top4.

Charleroi n’avait besoin que d’un point pour se qualifier en Play-offs 2.Les Zèbres ont fait plus que le nécessaire et se sont imposés tranquillement face à Zulte Waregem (3-0). Le Sporting finit sixième de la phase classique.

Le Standard n’avait plus rien à jouer dans cette dernière journée de la phase classique.Ce n’était pas le cas de Saint-Trond, leur adversaire du jour.Les Canaris donnent tout pour aller arracher une place dans le top8 et corrigent le Standard (3-0). Malheureusement pour Saint-Trond, Genk l’emporte face à Seraing (0-2) et profite d’une meilleure différence de but pour finir en Play-offs 2.

Les Play-offs Champions sont composés de l’Union, de Bruges (vainqueur 2-0 dimanche contre Malines), d’Anderlecht et de l’Antwerp (qui a partagé l’enjeu face au Cercle samedi, 1-1).

Les Play-offs 2 sont composés de Gand, de Charleroi, de Malines et de Genk.

+ À LIRE | Les résultats de la dernière journée de Pro League

+ À LIRE | Le classement de la phase classique

La rencontre entre l’ Union et le Beerschot a été interrompue. Alors que les Bruxellois faisaient le forcing pour inscrire un but, le score étant toujours vierge, des supporters anversois sont montés sur la pelouse avec des fumigènes. L’arbitre a été contraint de stopper la rencontre.

+ À LIRE | Le match Union - Beerschot arrêté: des supporters anversois sont montés sur la pelouse avec des fumigènes

+ VIDÉO | Pas encore champions, les Unionistes fêtés malgré tout: "Il faut finir le travail maintenant"

Àl’étranger

Kevin De Bruyne a inscrit un but décisif dans la course au titre en Premier League. Face à Liverpool, KDB ouvre le score dès la 5e minute d’une frappe déviée.Citizens et Reds se quittent sur un score de 2-2.Manchester City conserve un point d’avance sur son adversaire du jour à sept journées de la fin du championnat.

+ VIDÉO | KevinDe Bruyne ouvre le score dans le choc contre Liverpool

 11e but de la saison de KDB en Premier League.
11e but de la saison de KDB en Premier League. ©AFP

En Italie, Dries Mertens a inscrit son 110e but en SerieA.À peine deux minutes après son entrée en jeu, le petit numéro 14 égalise alors que son club de Naples était mené par la Fiorentina.Les Napolitains s’inclinent toutefois 2 buts à3 et perdent de précieux points dans la course au Scudetto.

+ VIDÉO | Mertens inscrit son 110e but en Serie A seulement 2 minutes après son entrée en jeu

MOTEURS

Charles Leclerc (Ferrari), parti en pole position et dominateur de bout en bout, a remporté dimanche le Grand Prix d’Australie, devançant la Red Bull du Mexicain Sergio Pérez dans cette 3e manche du championnat du monde de Formule 1. Le Monégasque fortifie sa première place au classement.

Le champion du monde Max Verstappen (Red Bull) a été contraint à l’abandon au 39e tour en raison d’un problème de moteur.

+ À LIRE | Charles Leclerc s’offre le Grand-Prix d’Australie, sa deuxième victoire de la saison

EnMotoGP, Enea Bastianini s’impose à Austin pour le 4e manche de la saison.L’Italien reprend la tête du championnat à Aleix Espargaro, 11e ce dimanche. L’Espagnol Alex Rins (Suzuki), 2e sur le fil, et l’Australien Jack Miller (Ducati) complètent le podium au Texas.

+ À LIRE | MotoGP: Enea Bastianini s’impose à Austin et reprend la tête du championnat

 Second succès pour Enea Bastianini, qui l’avait déjà emporté au Qatar lors du premier GP de la saison.
Second succès pour Enea Bastianini, qui l’avait déjà emporté au Qatar lors du premier GP de la saison. ©Photo News

CYCLISME

Le Polonais Michal Kwiatkowski (INEOS-Grenadiers) a remporté la 56e édition de l’Amstel Gold Race (WorldTour) de très peu à l’issue d’un sprint avec son compagnon d’échappée le Français Benoît Cosnefroy (AG2R-Citroën). Le Polonais, qui a dû attendre plusieurs minutes avant d’être déclaré vainqueur, a signé son deuxième sacre dans cette course après celui acquis en 2015.

+ À LIRE | Amstel Gold Race: Victoire du Polonais Michal Kwiatkowski d’un rien devant le Français Benoît Cosnefroy

Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl) n’a pas réussi à remporter la 61e édition du Tour du Pays basque, ce samedi. Le Brabançon, qui s’était emparé du maillot de leader hier vendredi au terme de la 5e étape, a perdu son bien à l’arrivée de la 6e et dernière étape longue de 135,7 km entre Eibar et Arrate et parsemée de sept ascensions. Il termine 4e du classement final à 21 secondes du Colombien Daniel Felipe Martinez (INEOS-Grenadiers), vainqueur du Tour.

+ À LIRE | Remco Evenepoel perd le Tour du Pays basque lors de la dernière étape: "Dommage"

TENNIS

David Goffin est parvenu à enlever son 6e titre sur le circuit ATP de tennis, dimanche à Marrakech. Le N.1 belge, 74e mondial, qui jouait la 15e finale de sa carrière, s’est imposé sur la terre battue marocaine aux dépens du N.1 slovaque Alex Molcan (ATP 65) en trois manches: 3-6, 6-3 et 6-3.

+ À LIRE | David Goffin remporte son 6e titre ATP à Marrakech

+ À LIRE | Goffin à nouveau top 50: "Cela me procure beaucoup de joie et de confiance pour la suite"