Guerre en Ukraine: Pavel Sivakov obtient la nationalité française et ne roulera plus pour la Russie

Le cycliste russe Pavel Sivakov a changé de nationalité et roulera désormais avec la nationalité française, a annoncé son équipe Ineos Grenadiers vendredi.

Guerre en Ukraine: Pavel Sivakov obtient la nationalité française et ne roulera plus pour la Russie

Mercredi, l’Union cycliste internationale (UCI) a accordé la nationalité française à Sivakov avant d’informer les deux fédérations nationales. "Je suis né en Italie mais je suis arrivé en France quand j’avais un an. C’est le pays où j’ai grandi, où j’ai été éduqué et où je suis tombé amoureux du vélo", a confié Sivakov, cité dans le communiqué.

Une naturalisation que le coureur de 24 ans a voulu accélérer ces derniers jours après l’invasion de l’Ukraine par la Russie. "Cela faisait déjà longtemps que j’avais demandé la nationalité française mais je voulais que ça aille plus vite vu la situation en Ukraine. Je suis totalement opposé à cette guerre et mes pensées vont vers le peuple ukrainien. Je veux remercier l’UCI et mon équipe qui m’ont soutenu dans cette procédure. Je suis heureux de pouvoir rouler pour la France et je rêve de participer aux JO de Paris en 2024."

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.