Guerre en Ukraine: la fédération belge de tennis de table refuse d’affronter des joueurs russes et bélarusses

La fédération belge de tennis de table (FRBTT) a communiqué vendredi qu’elle refuse d’affronter des joueurs russes et bélarusses "jusqu’à nouvel ordre" après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Guerre en Ukraine: la fédération belge de tennis de table refuse d’affronter des joueurs russes et bélarusses

"Le conseil d’administration de la FRBTT a pris connaissance de la situation en Ukraine, des réactions du CIO, du COIB, de l’ITTF (la fédération internationale, ndlr) et de l’ETTU (la fédération européenne, ndlr) concernant l’invasion de l’Ukraine par la Russie et met l’accent sur son soutien indéfectible au peuple ukrainien", peut-on lire dans le communiqué.

"Compte tenu de l’invasion russe de l’Ukraine, soutenue par la Biélorussie, la FRBTT et toute personne affiliée à la FRBTT, refuseront de jouer contre des équipes ou des joueurs russes ou biélorusses jusqu’à nouvel ordre", a conclu la FRBTT.

Mardi, l’ITTF avait déjà décidé que les joueurs et officiels russes et bélarusses ne seront plus invités ou autorisés à participer aux tournois qu’elle organise.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.