Un skieur finlandais termine sa course avec le pénis "gelé": "La douleur était intolérable"

Le Finlandais Remi Lindholm, 28e de la mass start des Jeux d’hiver 2022, s’est plaint à l’arrivée d’un pénis partiellement gelé.

Un skieur finlandais termine sa course avec le pénis "gelé": "La douleur était intolérable"
Image d’illustration ©AFP

Arrivé 28e de la mass start, épreuve de ski de fond sur 50 km, le Finlandais n’a pas ramené de médaille. Pas même de chrono significatif. Mais bien un douloureux souvenir des Jeux d’hiver de Pékin.

Arrivé à 4’’22’9 du vainqueur de l’épreuve, il a confié qu’il avait dû utiliser une bouillotte pour se réchauffer le pénis "un peu gelé" en raison du vent violent et glacial qui soufflait sur l’épreuve, comme le rapporte "The Guardian".

«J’ai du utiliser une bouillotte»

"Vous pouvez deviner quelle partie de mon corps était un peu gelée quand je suis arrivé, a déclaré à un média finlandais Lindholm qui, après la course, a dû être escorté jusqu’aux vestiaires pour s’y appliquer une poche chauffante. C’était l’une de mes pires compétitions. Le but était juste de lutter. Quand mon corps a commencé à se réchauffer après l’arrivée, la douleur (au pénis) était intolérable et j’ai dû utiliser une bouillotte…".

Les organisateurs avaient pourtant décidé de ramener la distance de l’épreuve de 50 km à 30 km en raison des conditions climatiques extrêmes. Les températures à Pékin avoisinaient les -20° Celsius de ressenti...