"Ce serait une erreur de vouloir oublier Tokyo"

Cynthia Bolingo a entamé son année 2022 avec une qualification mondiale, samedi en Allemagne.

Laurent Monbaillu
"Ce serait une erreur de vouloir oublier Tokyo"
Cynthia Bolingo a lancé sa saison sur de très bonnes bases en Allemagne. ©BELGA

Pour sa rentrée, sept mois après sa dernière compétition et des JO malheureusement réduits à néant, Cynthia Bolingo s’est classée troisième du 400 m, ce samedi à Dortmund, derrière la Polonaise Justyna Swiety-Ersetic (52.10) et la Cubaine Roxana Gomez (52.60). Son chrono (52.61) suffit pourtant largement à son bonheur: la voilà déjà qualifiée pour les Mondiaux en salle de Belgrade.