NBA: les Nets au plus bas, les Suns autoritaires, la cinquantaine rugissante pour Luka Doncic

Brooklyn est au plus mal. Privé de Kevin Durant depuis près d’un mois et quelques heures après le départ à Philadelphie de James Harden dans un échange majuscule, les Nets ont aligné ce jeudi une dixième défaite de rang en NBA. Malgré les 31 points de Kyrie Irving, les New-Yorkais se sont inclinés 113-112 à Washington.

Y.D.K.

Trop esseulé, "Uncle Drew" a tout tenté, en vain. Les Wizards, dans le sillage d’un banc prolifique, avec trois joueurs à 12 points au moins, ont arraché la victoire in extremis.

Englué à la 8e place, synonyme de barrages pour les play-offs, Brooklyn est dans l’attente du retour de "KD" et espère que Ben Simmons, Seth Curry et Andre Drummond, inclus dans le trade de James Harden, auront un impact positif immédiat sur les résultats.

Les Nets devront réagir ce samedi contre Miami, leader à l’Est. Jeudi, le Heat s’est imposé facilement 97-112 à La Nouvelle-Orléans à la faveur de son prolifique duo Jimmy Butler - Bam Adebayo, 29 points chacun et du triple-double de Kyle Lowry (14 points, 11 rebonds, 11 passes).

A l’Ouest, Phoenix, autoritaire leader, a marqué les esprits en surclassant le champion en titre Milwaukee (131-107) dans un remake de la dernière finale NBA. Extrêmement adroits, avec 56,7% de réussite aux tirs, les Suns ont une nouvelle fois confirmé leur suprématie collective, doublée à d’indéniables qualités individuelles.

Sept joueurs ont marqué 10 points au moins, DeAndre Ayton s’est amusé dans la raquette avec 27 points et Chris Paul a offert un récital d’altruisme avec 19 passes et 17 points. La franchise de l’Arizona affiche le meilleur bilan de la ligue avec 45 victoires pour 10 défaites et possède une avance confortable sur Golden State, 2e, battu à domicile par New York (114-116) malgré les 35 pions de Steph Curry.

Memphis en a donc profité pour se rapprocher des Warriors grâce à une victoire 107-132 à Detroit. L’inévitable Ja Morant, meilleur marqueur du match avec 23 points, a mené les Grizzlies vers un 4e succès de suite.

L’exploit individuel de la journée est à mettre à l’actif de Luka Doncic. Le Slovène a planté 51 points, un nouveau record en carrière, pour permettre à Dallas de venir à bout des Los Angeles Clippers (112-105). Doncic a notamment réalisé un premier quart temps exceptionnel avec 28 points marqués, dont 7 tirs primés.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.