Open d’Australie: Alison Van Uytvanck positive au coronavirus, son retour en Belgique retardé

Alison Van Uytvanck a dû retarder son départ d’Australie. La 55e joueuse mondiale a en effet été testée positive au coronavirus avant son voyage retour vers la Belgique.

Open d’Australie: Alison Van Uytvanck positive au coronavirus, son retour en Belgique retardé

"Je suis désormais en quarantaine et je me plie à toutes les exigences. J’ai des symptômes modérés, j’ai hâte de revenir plus forte", a écrit la N.2 belge sur Instagram.

Van Uytvanck a été battue au 2e tour du simple de l’Open d’Australie par la Chinoise Qiang Wang (WTA 110) et au 1er tour du double, où elle était associée à la Danoise Clara Tauson. Pour rejoindre la Belgique, elle devait présenter un test PCR mais celui-ci s’est révélé positif.

La droitière de Grimbergen est la deuxième joueuse testée positive en marge du tournoi australien après Ugo Humbert. Le Français avait été testé positif après sa défaite mardi face à son compatriote Richard Gasquet, suscitant notamment l’inquiétude de l’Allemand Alexander Zverev, qui avait estimé qu’il ne devait pas être le seul joueur positif du tournoi.

Tous les joueurs engagés à Melbourne doivent être vaccinés ou faire l’objet d’une exemption médicale. Ce sujet était au cœur de la saga déclenchée par le numéro 1 mondial, Novak Djokovic, qui a finalement dû quitter le pays, son visa ayant été annulé par le gouvernement.

Ceux qui assistent à l’Open d’Australie, notamment les officiels, doivent se soumettre tous les jours à un test antigénique rapide, qui doit être négatif pour qu’ils restent sur le site.

Un kit de test rapide a également été remis aux joueurs, mais ils ne sont obligés de s’y soumettre qu’en cas de symptômes, et ils sont seuls responsables de se déclarer s’ils sont positifs.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.