Open d’Australie: Nadal serein, Berrettini lâche un set, Norrie sorti d’entrée (vidéos)

Rafael Nadal, 5e mondial, n’a pas traîné en route lundi au premier tour de l’Open d’Australie. L’Espagnol, en quête d’un 21e sacre record en Grand Chelem, s’est imposé en trois petits sets (6-1, 6-4, 6-2) et 1h49 contre l’Américain Marcos Giron (ATP 66).

Open d’Australie: Nadal serein, Berrettini lâche un set, Norrie sorti d’entrée (vidéos)

Malgré un 2e set plus compliqué, parsemé de 17 fautes directes, le vainqueur de 2009 à Melbourne Park n’a jamais été réellement inquiété. Ce premier tour maîtrisé est assurément la preuve que le Majorquin est remis de sa blessure au pied qui l’avait obligé à mettre prématurément un terme à son exercice 2021. Son titre acquis à Melbourne dans un tournoi de préparation en était déjà une.

"Je joue de mieux en mieux", s’est félicité Nadal, qui se remet du Covid contracté en décembre. "Il est difficile de dire où j’en suis par rapport à mon meilleur niveau. Il faut y aller jour après jour, accepter que tout ne va pas toujours bien et rester positif pour jouer avec la bonne énergie et travailler", a-t-il souligné.

Au 2e tour, l’Espagnol de 35 ans défiera l’Allemand Yannick Hanfmann (ATP 126), issu des qualifications, ou l’Australien Thanasi Kokkinakis, 103e mondial et lauréat à Adélaïde la semaine dernière de son premier titre ATP en carrière.

Tête de série N.7, l’Italien Matteo Berrettini a lâché le premier set contre l’Américain Brandon Nakashima (ATP 68) mais s’est imposé 4-6, 6-2, 7-6 (5), 6-3 après 3h10.

Douzième mondial et vainqueur surprise d’Indian Wells à l’automne, le Britannique Cameron Norrie a été sorti d’entrée par le talent américain Sebastian Korda (ATP 43). Le fils de Petr Korda, vainqueur du tournoi en 1998, s’est imposé 6-3, 6-0, 6-4.

Le Canadien Denis Shapovalov (ATP 14) s’est défait du Serbe Laslo Djere (ATP 51) en quatre manches serrées alors que le Français Gaël Monfils (ATP 20) et l’Espagnol Carlos Alcaraz (ATP 31) n’ont laissé que des miettes à l’Argentin Federico Coria (ATP 64) et au Chilien Alejandro Tabilo (ATP 135), issu des qualifications.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.