Open d’Australie | Goffin prêt à défier Evans: "J’ai eu un peu peur, mais je pourrai y aller à fond"

David Goffin (ATP 45) a donné une conférence de presse dimanche à Melbourne à deux jours de son entrée en lice à l’Open d’Australie, où il rencontrera le Britannique Daniel Evans (ATP 26), 31 ans, tête de série N.24, au premier tour.

Open d’Australie | Goffin prêt à défier Evans: "J’ai eu un peu peur, mais je pourrai y aller à fond"

Le Liégeois, 31 ans, s’y est notamment voulu rassurant sur la blessure au genou qui l’a contraint à l’abandon jeudi en quart de finale du tournoi ATP 250 sur dur de Sydney contre Andy Murray (ATP 135).

"Mon genou, finalement ça va", a-t-il déclaré. "J’ai eu un peu peur à Sydney, car j’ai eu des douleurs qui sont arrivées d’un coup, peut-être à la suite d’un faux mouvement. Je ne sais pas trop ce que j’ai fait lors de mon match contre Kudla. À la suite des examens, j’ai une petite élongation à l’arrière du genou. J’ai essayé de rejouer pour la première fois au tennis aujourd’hui (dimanche, ndlr) pendant une petite heure avec Germain (NdlR: Gigounon, son coach) et cela s’est bien passé. J’ai encore demain pour pouvoir bien m’entraîner. On va y aller crescendo, je ne vais évidemment pas faire n’importe quoi, mais je pense que pour mon match de mardi, cela devrait être bon. Tout semble OK et je pourrai normalement y aller à fond."

Il s’agira de la troisième confrontation sur le circuit entre Goffin et Evans, et la première dans une levée du Grand Chelem. Le N.1 belge n’a encore jamais battu le N.2 britannique, qui reste sur une victoire en trois sets contre lui au tournoi ATP Masters 1000 de Monte-Carlo en avril dernier, mais il espère combler cette lacune.

"Ce sera un match difficile. Evans a plutôt bien commencé l’année. Il a bien joué en ATP Cup et puis au tournoi de Sydney. Je m’attends à un match assez physique. Il y a toujours beaucoup d’échanges, il fait beaucoup jouer avec son slice. Bref, cela va être dur physiquement. Après, c’est un joueur qui, dès qu’il peut, essaie d’être offensif, de venir au filet, tout en neutralisant bien avec son slice, il coupe la cadence", a analysé Goffin. "A Monte-Carlo, j’ai perdu en ayant eu pas mal d’occasions. Il faudra être patient dans les échanges et en même temps, ne pas trop le laisser jouer. J’espère faire un bon match. Et en tout cas, cela va être une belle bataille."

C’est la première fois depuis l’US Open 2014 que David Goffin ne jouira pas du statut de tête de série dans un tournoi du Grand Chelem en raison d’une blessure au genou qui a écourté sa saison 2021. Le natif de Rocourt n’en sera pas moins dans un esprit combatif après avoir aligné deux victoires d’affilée à Sydney qui lui ont fait du bien au moral.

"Oui, le côté moral va vraiment bien" a-t-il encore ajouté. "Le niveau était en train de revenir de mieux en mieux avec ces deux victoires à Sydney et vraiment un très bon match contre Kudla. C’est dès lors un peu dommage ce qui s’est passé contre Murray, même si c’est juste un petit coup d’arrêt. Je me sentais bien dans le tournoi, sur le terrain. J’allais de l’avant et c’était peut-être aussi par forme de précaution. Là, j’ai le feu vert. Mon genou a l’air de bien se porter, je suis rassuré."

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.