NBA: les Suns repassent devant les Warriors; les Knicks, porté par leur Français, renverse Boston au buzzer

Basket: en NBA, les Suns, vainqueurs des Clippers, ont repris les commandes aux dépens des Warriors, battus à La Nouvelle-Orléans.

Le chassé-croisé reprend à l’Ouest: les Suns, vainqueurs des Clippers, ont repris les commandes aux dépens des Warriors, battus à La Nouvelle-Orléans, jeudi en NBA, pendant que le Français Evan Fournier (41 points) portait les Knicks vers un come-back improbable contre les Celtics.

Voilà plus de deux mois que le championnat a débuté et que la course à deux oppose dans cette conférence Phoenix, finaliste de la saison passé, à Golden State, enfin renaissant sous la houlette de Stephen Curry.

Or le meilleur shooteur à trois points de l’histoire, apparu quelque peu fatigué la veille lors de la défaite à Dallas, où il a aussi pris un coup à la cuisse gauche, était absent pour le déplacement chez les Pelicans. Et cela s’est fait sentir offensivement, avec un revers au bout (101-96).

Sans Draymond Green, également sur le flanc pour une hanche douloureuse, les Warriors s’en sont remis à Andrew Wiggins (21 points), le seul à s’illustrer dans un effectif en panne d’adresse à longue distance (7/33). Côté Pelicans, qui remontent à la 13e place, Brandon Ingram (32 pts, 11 rebonds, 6 assists) a été le bourreau des Warriors,

En attendant, le patron à l’Ouest c’est à nouveau Phoenix, qui n’a pas manqué l’occasion de le devenir en s’imposant face aux Clippers (106-89) à domicile.

Un succès mérité pour des Suns qui ont compté jusqu’à 19 unités d’avance et ont dû remettre un coup de collier dans le dernier quart-temps, après que L.A. soit revenu à trois longueurs (79-76) avec huit minutes à jouer. Chris Paul a fait comme souvent parler sa science du jeu dans le money-time, pour finir avec son premier triple-double de la saison (14 pts, 10 assists, 13 rebonds).

Devin Booker ayant peiné offensivement (11 pts à 5/22, 10 rbds), les seconds couteaux Cameron Johnson (24 pts) et Jalen Smith (19 pts, 14 rebonds) se sont distingués, face à des Californiens (8e à l’Ouest) où Marcus Morris (26 pts, 8 rebonds) s’est senti bien seul en attaque.

Equipe en forme de ce début d’année, Memphis, solide 4e, a confirmé sa marche en avant avec un septième succès consécutif glané contre Detroit (118-88), grâce à Ja Morant qui n’a pas eu à forcer son talent (22 pts, 9 rebonds, 6 assists).

A l’Est, le duel entre New York (10e) et Boston (11e) a tenu ses promesses et souri aux Knicks (108-105) qui ont effacé un retard de 25 points, dans un Madison Square Garden en fusion.

Evan Fournier a été le grand artisan de ce come-back. Longtemps le seul à surnager chez les Knicks, il a battu ses records de points (41) et de tirs inscrits derrière l’arc (10).

Jayson Tatum (36 pts, 9 assists, 6 rebonds), a bien cru arracher la prolongation en égalisant à 1,5 seconde du buzzer (105-105). Mais RJ Barrett (13 pts) a trouvé le temps pour libérer New York d’un tir à trois points improbable sur le buzzer.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.